Dimanche, 28 Mai 2017
Dernières nouvelles
Principal » Apple, 29ème, va officiellement tester des voitures autonomes

Apple, 29ème, va officiellement tester des voitures autonomes

18 Avril 2017

Les autorités américaines ont donné leur feu vert et délivré des permis pour que l'entreprise puisse faire circuler librement ses voitures sur les routes californiennes.

Que les fans se rassurent, Apple n'a pas définitivement abandonné l'idée de concevoir ses propres iCar un jour, mais probablement que dans un souci de gain de temps et pour ne pas laisser s'éloigner la concurrence qui travaille depuis de nombreux trimestres sur cette phase, Apple a préféré rester sobre et pratique.

Parmi les entreprises à qui la Californie a fourni des permis figurent: Google (une division d'Alphabet), Ford, Volkswagen, Daimler, Tesla et General Motors.

Mais le New York Times avait affirmé par la suite qu'Apple avait revu ses ambitions à la baisse et licencié du personnel dans le cadre d'une "réinitialisation" du projet Titan. Le groupe s'engage ainsi dans la course à celui qui produira le premier en série une voiture autonome. De plus en plus d'indices, tendent toutefois vers l'intégration d'une solution de conduite autonome chez d'autres constructeurs, via des partenariats plutôt que pour la production d'un modèle maison.

Apple a obtenu vendredi 14 avril l'autorisation officielle de tester des prototypes de véhicules à conduite autonome en Californie, a annoncé le service californien d'immatriculation (DMV). L'avenir du transport semble de plus en plus "autonome " car les statistiques actuelles montrent que les ordinateurs semblent de bien meilleurs conducteurs que les humains, car l'ensemble des accidents dont ont souffert ces véhicules ont été causés à 100% par un humain imprudent ou distrait.


Apple, 29ème, va officiellement tester des voitures autonomes