Jeudi, 19 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Monaco retrouve la Juve, nouveau derby madrilène — Ligue des champions

Monaco retrouve la Juve, nouveau derby madrilène — Ligue des champions

21 Avril 2017

" Par rapport au palmarès et aux joueurs présents, la Juventus possède plus d'expérience que l'AS Monaco".

Tenant compte des résultats des rencontres disputées au cours de ces dernières années entre le Real et l'Athletico, celui-ci peut s'avérer un très bon client pour le Real.

Pavel Nedved, ambassadeur de la Juve, a lui tressé des lauriers à Monaco au micro de beIN Sports: "C'est du 50-50". "On n'est plus qu'à un petit pas de notre objectif et on va tout faire pour y arriver", poursuit de son côté Butragueno, ancien attaquant de la " Maison Blanche ". En l'espace de trois ans, ces clubs espagnols ont disputé deux finales de la Ligue des champions. Le retour se tiendra au Juventus Stadium le 9 ou le 10 mai. Et défier encore une fois Cristiano Ronaldo, l'homme au 101 buts en Ligue des champions, ce Portugais qui lui avait pourri son été 2016 en le privant d'une Ligue des champions puis d'un sacre à l'Euro. Ils sont dans le dernier carré. Pour le vice-président Vadim Vasilyev, c'est donc l'occasion pour l'ASM de prendre sa revanche. Ils affronteront pour la troisième fois des Italiens en demi-finale de C1, pour la seconde fois la Vieille Dame et, à chaque fois, cela s'est mal passé pour eux. "C'est un adversaire difficile, avec un autre style de jeu".

Les partenaires de Kylian Mbappé devront forcer le verrou d'une défense piémontaise expérimentée (Buffon-Chiellini-Bonucci), qui n'a quasiment pas d'équivalente en Europe, et contrer le talent offensif du duo argentin Higuain-Dybala. Battus 1-0 à l'aller, les Monégasques avaient été incapables de trouver la faille au retour à Louis II (0-0). Leonardo Jardim n'avait pas tort avant d'être fixé par le sort, mais sans doute espérait-il tout de même ne pas avoir à croiser la route de la Juventus, véritable épouvantail de la scène européenne qui lors des quarts de finale n'a fait qu'une bouchée du FC Barcelone (3-0 sur l'ensemble des deux matches). La Juventus s'était ensuite inclinée en finale face au Barça.