Mercredi, 20 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Bastia-OL : dix supporters corses renvoyés en correctionnelle

Bastia-OL : dix supporters corses renvoyés en correctionnelle

05 Mai 2017

C'est aussi ce jour-là que cinq hommes, parmi lesquels figure Anthony Agostini, directeur des services généraux du SCB, seront jugés dans ce même dossier.

Le 16 avril, avant le coup d'envoi du match comptant pour la 33e journée de Ligue 1, une cinquantaine de personnes avaient pénétré au total sur la pelouse pour s'en prendre violemment à une partie de l'équipe adverse et de son staff. Commencé avec près d'une heure de retard, le match avait finalement été officiellement arrêté après de nouveaux incidents survenus à la mi-temps.

Le 20 avril, la commission avait suspendu le stade de Furiani à titre conservatoire jusqu'à ce jeudi, le temps de mener une instruction.

Hormis ce match en suspens contre Lyon, Bastia, qui affronte le PSG samedi, est censé recevoir Lorient le 14 mai puis doit se rendre à Marseille le 20 mai.

En attendant que la justice sportive ne se prononce ce soir, avec possibilité pour le Sporting de faire appel, la justice civile a avancé de son côté.

Fin avril, quatre hommes avaient été interpellés et un cinquième s'était présenté au commissariat, soupçonnés d'avoir commis des violences envers les joueurs et le staff lyonnais. Les dix supporters, qui ont reconnu les faits, ont été placés sous contrôle judiciaire. Ces derniers devaient passer en comparution immédiate le 25 avril, mais leur procès a été reporté au 15 mai sur demande de leurs avocats. Hier, onze hommes ont été interpellés lors d'une seconde vague d'arrestations...

Une enquête, dans laquelle le club corse s'est porté partie civile, avait été ouverte.


Bastia-OL : dix supporters corses renvoyés en correctionnelle