Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Mali: un Casque bleu libérien tué dans l'attaque à Tombouctou

Mali: un Casque bleu libérien tué dans l'attaque à Tombouctou

05 Mai 2017

Aucun Belge n'était présent dans le camp de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) de Tombouctou, qui a été attaqué mercredi, assure un attaché de presse de la Défense. Seuls une augmentation des effectifs et un accroissement de l'artillerie des casques bleus pourraient inverser la donne, estiment-ils.

Le texte n'indique pas les nationalités des Casques bleus blessés mais, selon les armées libérienne et suédoise, y figurent des Libériens et un Suédois. Les officiers supérieurs maliens et leurs frères d'armes de l'ONU sont perplexes quant à l'appréciation judicieuse de l'attaque, tellement la confusion est grande.

Cette formation affirme avoir " bombardé aux roquettes l'aéroport de Tombouctou ", faisant " plusieurs blessés parmi les forces internationale ". Lors de l'attaque, "plusieurs explosions puissantes" se sont produites, a-t-elle affirmé, précisant ne pas disposer de plus de détails. Elle appelle au déploiement de tous les efforts pour identifier les responsables de cette attaque terroriste et les traduire en justice. Condamnant dans les termes les plus vigoureux "cette attaque lâche et ignoble contre son camp et son personnel ". Elle survient au lendemain d'une autre attaque, dans la région de Ségou (centre), qui a fait neuf morts et cinq blessés parmi des soldats maliens tombés dans une embuscade, d'après le gouvernement malien. Déployée depuis juillet 2013, la Minusma est la mission de maintien de la paix de l'ONU la plus coûteuse en vies humaines depuis la Somalie en 1993-1995, avec plus de 70 Casques bleus tués en opération. Cependant, des zones entières échappent au contrôle des autorités maliennes comme à celui des forces étrangères.


Mali: un Casque bleu libérien tué dans l'attaque à Tombouctou