Dimanche, 28 Mai 2017
Dernières nouvelles
Principal » Juventus-Monaco — Après-match

Juventus-Monaco — Après-match

13 Mai 2017

Une fois de plus, la Juventus de Turin prouve sa valeur à l'Europe.

Monaco a logiquement été éliminé par la Juventus Turin en demi-finale de Ligue des champions mardi soir, mais la déception a été de courte durée chez les dirigeants d'un club tout proche d'un titre de champion de France et qui réalise une saison exceptionnelle. Il n'y a donc pas eu photo dans ce duel qui, avant le premier match, semblait quand même plus indécis.

Juventus: Buffon (C) - Barzagli, Bonucci, Chiellini - D.Alves, Khedira, Pjanic, Sandro - Dybala, Higuain, Mandzukic. Autant dire que l'affaire était pliée. L'exploit de l'équipe de Gênes est exceptionnel, mais pas forcément hors de portée pour Monaco.

Les deux récents matches nuls des Bianconeri en championnat ne sont pas non plus très significatifs.

Les faits allaient rapidement démontrer la supériorité nette des Italiens. Elle menaçait Subasic par Higuain (22e) puis Mandzukic (25e). En outre, son nom signifie Jeunesse en latin, alors qu'on la surnomme la Vieille Dame. Selon les estimations du blog The Swiss Ramble, relayées par L'Equipe, les trois clubs français engagés cette saison en Ligue des champions vont se répartir une somme légèrement inférieure à 160 millions d'euros versée par l'UEFA. L'ancien joueur du Barça trouvait la récompense de ses efforts en inscrivant le numéro deux d'une magnifique volée (44e). La Juventus, de son côté, n'a pas gâché la possibilité de soulever la Coupe aux Grandes Oreilles le 3 juin, à Cardiff, avec, dans un coin de la tête, l'envie de mettre fin à une série de quatre défaites consécutives en finale de Ligue des champions (1997, 1998, 2003 et 2015).

Tous ces exploits avec un groupe rajeuni à l'intersaison, personnifiée par Kylian Mbappé, à peine majeur, auteur de six buts depuis les 8es de finale.

Cette année, la formation turinoise peut envisager un troisième sacre. En attaque, elle est percutante et réaliste. Il m'a beaucoup aidé, mais il a aussi aidé l'équipe entière et tous ceux qui travaillent au sein du club, y compris les partisans.

41'000 spectateurs. Arbitre Kuipers (NED). En face, Alves marquait une reprise sublime sur corner (2-0, 45e). Mbappé tentait encore et toujours et finissait enfin par trouver la faille sur une jolie percée de Moutinho (2-1, 69e).

Le défenseur central de la Juventus Giorgio Chiellini l'a d'ailleurs rappelé lundi en conférence de presse, la Juventus ne s'est pas amusée au match aller: "Ils nous ont mis en difficulté, et comment!", a lâché le grand "Chiello". Sur le banc de touche, plus exactement, puisque Fabinho et Thomas Lemar vont s'asseoir dessus au coup d'envoi.


Juventus-Monaco — Après-match