Dimanche, 25 Juin 2017
Dernières nouvelles
Principal » Tir de missile nord-coréen : le JCS parle de répliques sévères

Tir de missile nord-coréen : le JCS parle de répliques sévères

14 Mai 2017

Le missile a été lancé depuis la base de l'armée nord-coréenne à Kusong, dans la province du Nord Pyongan, vers 05h30 (20h30 GMT samedi), et a parcouru environ 700 km, a déclaré un haut représentant de l'armée sud-coréenne dans un communiqué.

"La Corée du Sud et les Etats-Unis sont en train de procéder à des analyses pour avoir plus d'informations sur ce missile", précise le communiqué de l'armée sud-coréenne.

Questionnée sur un éventuel dialogue avec le nouveau président sud-coréen Moon Jae-in, élu mardi, ou son gouvernement, elle a répondu: "Nous verrons".

Le nouveau chef de l'État sud-coréen devrait avoir une réunion d'urgence avec ses conseillers à la sécurité, a précisé son porte-parole dimanche.

Trump, est-ce au tour de la Corée du Nord de faire un pas vers une possible rencontre? Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a fait écho à ces protestations devant des journalistes.

La tension est forte actuellement autour de la péninsule coréenne, avec notamment une rhétorique de plus en plus forte du côté des États-Unis et du régime de Kim Jong-Un. Quelques jours après la déclaration faite par le chef de la Maison-Blanche, qui a affirmé qu'il serait "honoré " de rencontrer le leader du pays communiste "si les conditions étaient réunies", la diplomatie nord-coréenne réplique.

"La poursuite des tirs de missiles balistiques de la Corée du Nord est une violation des résolutions onusiennes et une provocation ouverte contre le peuple sud-coréen et l'alliance sud-coréano-américaine ainsi que contre la communauté internationale", a indiqué le JCS.

Il avait précédemment estimé qu'un "conflit majeur" menaçait d'éclater avec la Corée du Nord, tout en disant privilégier une approche diplomatique pour résoudre le différend lié au programme nucléaire et balistique de la république populaire démocratique.


Tir de missile nord-coréen : le JCS parle de répliques sévères