Jeudi, 21 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Gouvernement: Macron face au défi de la recomposition

Gouvernement: Macron face au défi de la recomposition

18 Mai 2017

A gauche, Jean-Yves Le Drian est donné comme seul survivant du gouvernement Cazeneuve, à la défense comme actuellement ou dans un autre ministère.

Au lendemain de la nomination d'Édouard Philippe en tant que Premier ministre, l'Élysée devait annoncer mardi après-midi l'ensemble des membres du gouvernement.

Deux nouveaux ministres qui faisaient partie du gouvernement sortant.

Le chef du gouvernement Edouard Philippe et le président du MoDem, François Bayrou, respectivement maires du Havre et de Pau, devront également démissionner de ces exécutifs locaux. François Bayrou avait fait part dernièrement de sa déception quant au nombre de places accordés aux candidats Modem sous l'étiquette En Marche.

Ex-candidat à la primaire de droite et soutien de François Fillon durant la campagne présidentielle, Bruno Le Maire s'était déclaré prêt à travailler avec le nouveau président si l'occasion se présentait.

Enfin, ce premier gouvernement s'alimente comme souvent de surprises et aujourd'hui, elles sont au nombre de deux.

Objectif: peaufiner la composition et l'annonce prévue en fin de journée d'une équipe gouvernementale devant incarner le 'renouvellement politique' cher à M. Macron.

Pour incarner la société civile, le chef de l'Etat veut convaincre l'écologiste Nicolas Hulot d'accepter un 'ministère de la transition écologique'. A droite, Bruno Le Maire est nommé ministre de l'Economie, Gérald Darmanin est nommé ministre de l'Action et des Comptes publics. Les 18 ministres et 4 secrétaires d'États ont été nommés dans une parfaite parité 11 femmes et 11 hommes et auront pour première mission d'aider le président à obtenir une majorité parlementaire aux élections législatives.

Une trentaine d'élus LR et UDI (centre) ont jugé lundi que leurs familles politiques devaient 'répondre à la main tendue' par le nouveau président.

Les nombreux socialistes entrés dans ce nouveau gouvernement achèvent aussi d'affaiblir le PS. "Cautions de gauche mais Matignon et Bercy à droite", a tweeté le premier secrétaire du parti Jean-Christophe Cambadélis dans une première réaction.

10 ministres sont issus de la société civile. En raison du report, le premier Conseil des ministres de ce quinquennat se tiendra jeudi.


Gouvernement: Macron face au défi de la recomposition