Samedi, 19 Août 2017
Dernières nouvelles
Principal » Marine Le Pen entre enfin à l'Assemblée nationale — Législatives

Marine Le Pen entre enfin à l'Assemblée nationale — Législatives

19 Juin 2017

C'est le cas du porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, qui remporte son siège de député avec 61,6% des voix dans la 2e circonscription des Alpes-de-Haute-Provence face au candidat de la France insoumise Léo Walter. Après avoir passé plus de dix ans à l'UMP, où il a lancé le mouvement pro-LGBT GayLib, ce Picard est passé chez Marine Le Pen avec armes et bagages en 2014. "Mais cela reste très en retrait des attentes puisque le FN n'aura pas de groupe à l'Assemblée, ce qui le prive des moyens techniques, financiers et humains qui vont avec", souligne Jean-Yves Camus, politologue spécialiste de l'extrême droite et directeur de l'observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès. Ainsi, excepté Marine Le Pen, tous les poids lourds du parti sont en difficulté en vue du second tour. Il a battu au second tour la candidate MoDem Christine Espert avec 50,56% des voix. Un taux qui profite largement à Marine Le Pen qui obtient dans la première, 57,93 % des voix et 60,47 % dans la deuxième.

S'il confirme l'hégémonie de Marine Le Pen sur son parti, pas sûr que ce résultat ne suffise à sauver la tête de son lieutenant Florian Philippot.

L'épouse du maire de Béziers Robert Ménard se présentait dans la 6e circonscription de l'Hérault, celle de la ville conquise par son mari avec le soutien du FN en 2014.

Si les résultats du FN ne sont pas à la hauteur de ses espérances, le parti nationaliste a toutefois évité l'humiliation qui semblait se profiler au premier tour, au cours duquel il avait recueilli moins de voix qu'en 2012.

Grand architecte dela campagne frontiste, Nicolas Bay avait été éliminé dès le premier tour dans la 6e circonscription de la Seine-Maritime.

Une situation que Marine Le Pen a qualifiée dans sa prise de parole depuis Hénin-Beaumont dimanche soir de "proprement scandaleuse", tandis qu'elle mettait en doute "la représentativité de la chambre élue ce soir " avec un mouvement majoritaire mais dont les idées seraient "minoritaires dans le pays ".

Le résultat ambivalent pour la formation d'extrême droite, qui espérait mieux mais craignait le pire, marque la fin d'une séquence de déceptions électorales et le début d'un cycle périlleux de refondation promise par sa présidente.

Marine Le Pen a subi une défaite cuisante lors de la dernière élection présidentielle. "Ce n'est pas encore énorme, mais cela permet de nous faire entendre un petit peu plus, et peut-être d'incarner une opposition et une proposition alternative par rapport à cette Assemblée qui sera macrono-macroniste".


Marine Le Pen entre enfin à l'Assemblée nationale — Législatives