Vendredi, 28 Juillet 2017
Dernières nouvelles
Principal » Explosion dans une gare de Bruxelles: le suspect a crié "Allah Akbar"

Explosion dans une gare de Bruxelles: le suspect a crié "Allah Akbar"

21 Juin 2017

L'auteur présumé des faits a été neutralisé par des militaires, précise le Centre de crise.

21h20: Ce soir, la grand-place de Bruxelles, en Belgique, a été évacuée en quelques secondes, rapporte LaLibre.be .

Selon des témoins oculaires cités par la presse, l'explosion aurait été causée par un homme muni d'une ceinture d'explosifs, qui a ensuite été neutralisé par des soldats. Un témoin a publié une photo de feu dans la gare centrale indiquant avoir assisté de près à deux explosions.

A 22 h - A la suite de l'explosion, un mouvement de panique a éclaté dans la gare, l'une des principales de Bruxelles, et sur les voies, a précisé Belga.

Les environs de la gare centrale à Bruxelles ont été évacués, a constaté l'agence Belga sur place.

Deux lignes du métro bruxellois ont été mises à l'arrêt par la police.

Le Premier ministre ainsi que le ministre de l'Intérieur Jan Jambon et le ministre de la Justice Koen Geens ont été dès le début des faits en contact permanent avec le Centre de crise.

23h30: La Gare Centrale de Bruxelles est entièrement bouclée.

Le niveau de sécurité reste très élevé, à 22h l'hélicoptère de la police survolait encore le centre de la ville, les agents de police et les militaires étaient massivement présents sur les lieux et gardent le public à distance. On ne sait toujours pas s'il est toujours en vie. La gare a été évacuée, le trafic est interrompu.

La galerie Ravenstein toute proche est aussi fermée. Les autres trains, qui ont des destinations plus lointaines, contournent Bruxelles.

La police de Bruxelles a confirmé un "incident avec un particulier" survenu à la gare centrale de Bruxelles ce mardi 20 juin, peu avant 21h. L'explosion n'a pas fait de blessé mais l'agent dit en avoir ressenti le souffle.

Le journal belge indique que l'individu abattu aurait crié "Allah U Akbar".

Elisa Roux, porte-parole de la SNCB, la compagnie ferroviaire belge, a estimé qu'une "centaine de personnes ont été évacuées" de la gare à la suite de l'explosion.


Explosion dans une gare de Bruxelles: le suspect a crié