Mercredi, 20 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Cristiano Ronaldo convoqué le 31 juillet en vue d'une mise en examen

Cristiano Ronaldo convoqué le 31 juillet en vue d'une mise en examen

23 Juin 2017

Tout cela est très étrange parce que Cristiano Ronaldo est un gars formidable, comme joueur et comme personne. Le dirigeant aurait d'ailleurs, depuis plusieurs saisons, assuré une offre permanente équivalente à 120 millions d'euros pour le Real Madrid. Même son de cloche pour Florentino Perez, fraichement réélu président du Real Madrid. L'entraineur de Manchester united est soupçonné d'avoir dissimulé au fisc espagnol 3,3 millions d'euros entre 2011 et 2012, lors de son passage au Real Madrid.

Depuis sa prolongation en novembre jusqu'en 2021, Ronaldo est, selon Forbes, le sportif le mieux payé du monde, avec 93 millions de dollars (83 millions d'euros) en 2016-2017. "J'ai vécu la même situation avec Manchester United quand il a voulu partir et que je l'ai recruté".

Des pelouses aux prétoires: Cristiano Ronaldo va fouler un terrain inédit le 31 juillet devant la justice espagnole après sa convocation mardi en vue d'une mise en examen pour fraude fiscale, une affaire qui trouble son image et son avenir au Real Madrid. "Je m'en vais du Real, il n'y a plus de marche arrière possible", a-t-il lâché à ses coéquipiers de la sélection portugaise.

Les commentateurs sportifs espagnols n'écartent pas qu'il cherche ainsi à faire pression sur le club pour qu'il assume une partie de l'éventuelle amende qui en découlerait, comme le FC Barcelone l'a fait pour Lionel Messi. Lundi soir sur les ondes de la radio Onda Cero, le patron merengue était revenu sur les déboires de son attaquant avec le fisc espagnol.

D'autant que CR7 a plus d'un tour dans son sac. "Nous attendrons que la Coupe des Confédérations se termine et nous verrons l'étendue de tout ce qui a été écrit". Présenter l'offre du PSG augmenterait donc la crédibilité de sa volonté de départ. Poursuivi pour fraude fiscale en Espagne, le quadruple Ballon d'or a fait savoir qu'il ne souhaitait pas rester au sein du club de la capitale, avec lequel il a remporté trois fois la Ligue des champions.


Cristiano Ronaldo convoqué le 31 juillet en vue d'une mise en examen