Vendredi, 28 Juillet 2017
Dernières nouvelles
Principal » Macron et Philippe peaufinent un remaniement de grande ampleur

Macron et Philippe peaufinent un remaniement de grande ampleur

25 Juin 2017

François Bayrou, ministre de la Justice, a annoncé qu'il quittait le gouvernement.

Le Premier ministre, qui a confirmé la date du 4 juillet pour sa déclaration de politique générale, a dit souhaiter "un gouvernement équilibré", "avec des gens qui viennent de la droite, c'est mon cas, de la gauche, du centre, des gens dont la légitimité ne résulte pas d'un engagement partisan", et "à parité entre la société civile et les élus, et entre les hommes et les femmes".

Celui-ci était détenu dans le gouvernement Philippe 1 par Jacques Mézard (PRG), nommé à la Cohésion des Territoires en remplacement de Richard Ferrand.

Florence Parly est elle la nouvelle ministre des armées et Nathalie Loiseau, ministre auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargée des Affaires européennes. Membre du MoDem, Geneviève Darrieussecq devient secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées.

Mercredi, un nouveau rebondissement avait rebattu les cartes: François Bayrou et Marielle de Sarnez, piliers du MoDem, avaient annoncé leur départ du gouvernement, emportés par les soupçons d'emplois fictifs pesant sur le parti, après Richard Ferrand lundi et Sylvie Goulard mardi.

Ce remaniement post-législatives, qu'on annonçait "technique" avec quelques ajustements à la marge, sera donc finalement substantiel et très politique. La justice enquête cette fois sur un marché lié à un déplacement en janvier 2016 de M. Macron, alors ministre de l'Économie, à Las Vegas. Ce dernier sera annoncé mercredi à 18 heures à l'Elysée.

Jeudi matin, le nouveau gouvernement se retrouvera pour son premier Conseil des ministres avec, à l'ordre du jour, la loi antiterroriste, censée prendre le relais de l'état d'urgence après sa sixième prolongation.

Y aura-t-il de nouveaux membres de LR dans le gouvernement?

Sébastien Lecornu (LR), proche de Bruno Le Maire, partagera le secrétariat d'Etat auprès du ministre de la Transition énergétique avec Brune Poirson (REM), qui a repris dimanche la circonscription de Marion Maréchal-Le Pen dans le Vaucluse.

François Bayrou "souhaite se défendre" dans l'enquête sur les assistants parlementaires du MoDem et cela "simplifie la situation", a observé le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, parlant d'une "décision personnelle".

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a pointé "une véritable Bérézina" pour Emmanuel Macron, qui agit selon lui "contraint et forcé".


Macron et Philippe peaufinent un remaniement de grande ampleur