Mercredi, 20 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Voile, canoë, planche à voile : les Parisiens se mettent à l'eau

Voile, canoë, planche à voile : les Parisiens se mettent à l'eau

25 Juin 2017

"Il y a ce formidable esprit universel dans l'olympisme (.) mais quand je participe, je préfère toujours gagner". À l'initiative de la Ville de Paris, avec le Comité national olympique sportif français (CNOSF) et Paris 2024, le cœur de Paris se métamorphose en un parc olympique éphémère, dédié à la célébration du sport et de l'olympisme.

Après avoir échangé quelques balles avec la joueuse Marion Bartoli, Emmanuel Macron s'est même glissé dans un fauteuil roulant handisport et s'est essayé à la discipline, guidé par Michaël... Alors pour conjurer le sort, et pour impressionner encore plus, le comité olympique français a choisi d'installer une piste de 100m... sur la Seine! Avant d'ajouter: "Il a un mental et une générosité rare".

La campagne présidentielle et les élections législatives terminées, il est déjà temps (si, si) de se pencher sur un prochain scrutin au suffrage universel direct: les municipales, qui se tiendront en 2020. "(.) Il est important d'envoyer le signal que le chef de l'Etat était au rendez-vous, car le pays est au rendez-vous", a déclaré sur France 2 Emmanuel Macron après avoir joué au tennis.

Los Angeles qui a organisé les Jeux d'été en 1932 et 1984, est en concurrence avec Paris pour accueillir l'événement en 2024.

Interrogé sur l'intérêt pour la France d'organiser les JO, M. Macron a répondu: "la fierté et l'optimisme". Le grand défi à ses yeux: "mobilisation et unité".

En fin de matinée, Anne Hidalgo et Tony Estanguet ont lancé ces journées olympiques, qui se veulent comme un "avant-goût" de ce que pourraient être les JO 2024 à Paris. "Le cadre de la ville est extraordinaire. Voir hier (vendredi) les plongeons du Pont Alexandre-III avec la Tour Eiffel au fond, ça donne envie à beaucoup de gens de venir", a ajouté l'édile socialiste de Paris.


Voile, canoë, planche à voile : les Parisiens se mettent à l'eau