Mercredi, 20 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Un Tuniso-canadien poignarde un policier dans un aéroport — USA

Un Tuniso-canadien poignarde un policier dans un aéroport — USA

26 Juin 2017

Il est passible d'une peine de 20 ans de prison pour le geste qu'on lui reproche.

La police fédérale FBI a indiqué qu'elle enquêtait sur un "acte de terrorisme".

Le ministère public s'est opposé à sa libération et une audience pour sa remise en liberté aura donc lieu mercredi prochain en après-midi.

"Aux médias qui parlent de l'agression au couteau à l'aéroport de Flint comme d'une 'attaque terroriste' alors qu'ils n'ont JAMAIS évoqué l'empoisonnement de la population par le gouverneur comme du terrorisme: ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE", a lancé sur Twitter le célèbre réalisateur très impliqué dans ce dossier.

Le gouvernement a indiqué que les consulats canadien et tunisien seront avisés de son arrestation.

Pour l'heure, le FBI considère que cette attaque est l'oeuvre d'un "loup solitaire", a ajouté David Gelios.

Notons que Amor Ftouhi est entré sur le territoire américain le 16 juin au poste-frontière de Champlain au Québec (est du Canada), avant de se diriger vers Flint, ville située tout près du Lac Michigan et devenue récemment un symbole des injustices sociales en Amérique à cause du scandale de son eau contaminée. Le FBI a mené 20 entrevues de témoins et d'autres sont à venir. Les autorités canadiennes et américaines ont condamné l'attaque et assuré que les agences des deux pays se coordonneraient.

Une perquisition a été effectuée au domicile d'Amor Ftouhi à Montréal (Canada), conduite par la Gendarmerie Royale du Canada, à la demande du FBI: 3 hommes et 2 femmes. La GRC n'a pas voulu fournir plus de détails sur ses opérations, puisque l'enquête était toujours en cours.

Amor M. Ftouhi a été mis en examen pour actes de violences dans un aéroport international, il est passible de 20 ans de prison. Il dit avoir vu un homme détenu par la police et un couteau au sol.

Un homme s'étant identifié comme un ami Facebook de Ftouhi a affirmé que l'accusé ne ferait même pas de mal "à une mouche".


Un Tuniso-canadien poignarde un policier dans un aéroport — USA