Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Absentéisme : le jour de carence dans la fonction publique rétabli

Absentéisme : le jour de carence dans la fonction publique rétabli

07 Juillet 2017

Dès 2018, le jour de carence sera rétabli dans la fonction publique, a annoncé ce jeudi soir le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin.

La mesure qui consiste à supprimer la paie le premier jour d'absence pour maladie avait été mise en place le 1 juillet 2012, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, pour les fonctionnaires. Les salariés du secteur privé connaissent bien le principe: pour eux, le délai de carence est de trois jours, durant lesquels la Sécurité sociale ne verse aucune prestation. Mais il arrive assez fréquemment que dans l'intervalle, l'employeur prenne la relève et compense la perte de salaire.

Selon une étude révélée par "Les Echos", le jour de carence instauré fin 2011 par le gouvernement Fillon avait entraîné, en 2012, une chute vertigineuse de l'absentéisme d'une journée dans les collectivités territoriales: - 43%. Le dispositif est donc de retour avec le nouveau gouvernement d'Edouard Philippe.

Rien de tout cela pour les agents du secteur public, aucune compensation n'étant prévue pendant ce premier jour. Marylise Lebranchu, la ministre de la Fonction publique de l'époque, avait alors qualifié cette mesure comme "injuste, inutile et inefficace". Même s'il reconnait que ces absences peuvent être la "conséquence de souffrances d'une partie " des fonctionnaires. "Le jour de carence (.) permet de lutter contre le micro-absentéisme qui désorganise les services, alourdit la charge de travail des collègues en poste et coûte environ 170 millions d'euros par an", a déclaré le membre du gouvernement lors des états généraux des comptes de la nation réunis à Bercy. "Nous appliquerons (...) le rétablissement du jour de carence conformément à l'engagement du président de la République", a résumé le ministre.


Absentéisme : le jour de carence dans la fonction publique rétabli