Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » En détention, Murielle Bolle entame une grève de la faim — Affaire Grégory

En détention, Murielle Bolle entame une grève de la faim — Affaire Grégory

08 Juillet 2017

Le point sur les éléments, anciens et nouveaux, que l'accusation fait valoir et que la défense conteste en réclamant la libération de la suspecte - ses avocats déposeront lundi une demande en ce sens. Comme elle, nous demandons une confrontation avec son cousin le plus vite possible (ndlr: cousin qui affirme qu'elle est revenue sur premiers aveux de 1984 incriminant Bernard Laroche après avoir été molestée par sa famille).

"Murielle Bolle a obtenu jeudi en fin de journée de meilleure conditions d'incarcération, notamment " une cellule avec une douche", ce qui lui évite des trajets au sein de la prison, précise Me Ballorin, qui s'était inquiété la veille " des insultes, des cris de haine, des menaces de mort " proférés par des détenus. Pour prouver son innocence, la femme de 48 ans - 15 ans au moment des faits - a entamé une grève de la faim pour "dire son innocence" et "protester contre son placement en détention", comme l'a expliqué ce jeudi un de ses avocats. Des témoins de la scène avaient fait état de pleurs et d'une "crise de nerfs". Et elle lui aurait confié avoir dit la vérité aux gendarmes.

Une confrontation entre lui et Murielle Bolle est prévue le 28 juillet devant la juge d'instruction.

La déposition de ce cousin vient conforter la thèse de violences familiales qui auraient conduit à la volte-face de l'adolescente. "Nous allons déposer plainte pour faux témoignage et dénonciation calomnieuse", a déclaré l'un d'eux, maître Christophe Ballorin. Ce fait est conforté par le témoignage de sa veuve, qui s'est confiée au Figaro, celui de Me Gérard Welzer (pièces à l'appui), conseil de Marie-Ange Laroche, et les écrits de Me Prompt publiés dans un livre dès 2007 aux éditions Balland.

Murielle Bolle passe à l'offensive.


En détention, Murielle Bolle entame une grève de la faim — Affaire Grégory