Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Hébron inscrite au patrimoine de l'Unesco, Israël dénonce un "moment déshonorant"

Hébron inscrite au patrimoine de l'Unesco, Israël dénonce un "moment déshonorant"

08 Juillet 2017

Après cette nouvelle décision, Nikki Haley a toutefois averti que "les Etats-Unis évaluent actuellement le niveau approprié de leur engagement continu au sein de l'Unesco". Les Etats-Unis ont arrêté de participer au financement de l'Unesco en 2011 après que l'agence a admis les Palestiniens parmi ses Etats membres mais ils siègent toujours au Conseil exécutif de l'Unesco, composé de 58 membres. Il a aussi rappelé que ce sont les Juifs qui ont construit le bâtiment du Caveau, des siècles avant que l'Islam n'apparaisse dans l'Histoire! Cette fois Israël avait demandé que l'ensemble du processus de vote se fasse à bulletin secret pour que certains pays ne se sentent pas " obligés " par les nations arabes.

" L'hypocrisie ne connaît pas de limites, alors que ISIS détruit les sites historiques d'Alep, de Palmyre, de Mossoul et d'autres régions, l'UNESCO choisit de se concentrer sur Hevron et la Grotte des Patriarches, qui n'ont jamais été menacés " a déclaré le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan.

L'Unesco a de son côté mis en avant la " valeur universelle exceptionnelle en danger " d'Hébron pour justifier sa décision. Il existe depuis des milliers d'années. Cette décision a été prise en raison d'un plan de réaménagement du quartier. En mai 2017, Israël avait rejeté une résolution de l'Unesco sur le statut de Jérusalem le présentant comme "puissance occupante", avant d'empêcher récemment des chercheurs de cette organisation d'effectuer une visite à Hébron.

"En revanche, les faussaires et imposteurs " palestiniens " n'ont pas caché leur joie: " Ce vote est " un succès dans la bataille diplomatique menée par les Palestiniens sur tous les fronts face aux pressions israéliennes et américaines", s'est félicité le ministère des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne.


Hébron inscrite au patrimoine de l'Unesco, Israël dénonce un