Jeudi, 21 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Un gigantesque iceberg s'est détaché — Antarctique

Un gigantesque iceberg s'est détaché — Antarctique

13 Juillet 2017

Tous les regards étaient braqués sur l'Antarctique. L'un des plus icebergs jamais vus s'est détaché ce mercredi du continent.

L'iceberg qui sera probablement baptisé "A68" n'aura aucun impact sur le niveau des océans rassurent les scientifiques. Mais ce gigantesque bloc de glace faisait partie d'une barrière, qui à l'ouest de l'Antarctique, retient les glaciers capables, eux, de faire monter les eaux du globe de 10 cm.

Cet iceberg appartient au Larsen C.

Glaciologue à l'université de Swansea (Pays de Galles) et membre du projet Midas, Martin O'Leary souligne pour l'iceberg A68, un " événement naturel " n'ayant a priori pas de lien avec le changement climatique induit par l'activité humaine. En juin, il n'était plus relié au reste du continent que par un bras de glace de 13 km. Bien que la banquise devrait continuer de se reconstruire naturellement, la perte d'un tel morceau pourrait compromettre sa structure et mener à sa désintégration comme ce fût le cas des banquises voisines Larsen B en 2002 et Larsen A, en 1995. Là-dessus les scientifiques sont divisés", ajoute Adrian Luckman, professeur à l'université de Swansea (Royaume-Uni) et responsable du projet Midas, qui suit la situation: "Nos modèles disent qu'elle sera moins stable. " Au cours des mois et années qui suivent, explique-t-il, la plateforme de glace pourrait soit progressivement se reconstruire, soit souffrir de nouveau de détachements pouvant conduire à un effondrement. Ils ne vont pas s'emballer jusqu'à entraîner une grosse partie de l'Antarctique", estime de son côté Catherine Ritz. Il pourrait rester en un seul morceau, mais il y a de fortes chances qu'il finisse par se fragmenter.

Les satellites de la NASA et de l'Agence spatiale européenne surveillaient l'évolution de la situation. Depuis plus de dix ans, les scientifiques observent assidûment la région du pôle Sud connue sous le nom de "Larsen C".


Un gigantesque iceberg s'est détaché — Antarctique