Mercredi, 20 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Séoul propose à Pyongyang une reprise du dialogue — Péninsule coréenne

Séoul propose à Pyongyang une reprise du dialogue — Péninsule coréenne

17 Juillet 2017

"Nous sollicitons des discussions militaires avec le Nord le 21 juillet à Tongilgak pour mettre fin aux activités hostiles qui augmentent la tension militaire à la ligne de démarcation militaire", a déclaré le vice-ministre de la Défense Suh Choo-suk lors d'une conférence de presse.

Au pouvoir depuis mai dernier, le président sud-coréen Moon Jae-in s'était engagé pendant la campagne à privilégier le dialogue avec le régime de Kim Jong-un.

Mais, après cinq essais nucléaires de la Corée du Nord depuis 2006, dont deux depuis le début de l'année 2016, ces tensions ont franchi un cap avec le tir " réussi " de missile balistique intercontinental (ICBM) pour la première fois de son histoire le 4 juillet dernier, jour de la fête nationale américaine.

En parallèle, la Croix rouge sud-coréenne a proposé à celle du Nord une réunion afin de discuter d'éventuelles retrouvailles des membres des familles séparées par la guerre de Corée. La précédente présidente Park Geun-Hye avait refusé de reprendre langue tant que Pyongyang ne prenait pas de mesure concrète en vue de la dénucléarisation.

La Corée du Sud considère par ailleurs la diffusion de propagande nord-coréenne par des haut-parleurs à la frontière comme une activité hostile, tandis que le Nord réclame pour sa part l'arrêt des exercices militaires conjoints de la Corée du Sud et des États-Unis.

De son côté, la Croix-Rouge a espéré une "réponse positive" du Nord afin d'organiser en octobre une série de réunions de familles qui serait la première en deux ans. La majorité sont mortes sans avoir eu la possibilité de se revoir. Le conflit s'est conclu par un armistice plutôt que par un traité de paix et les deux Corées sont toujours techniquement en guerre, si bien que les communications transfrontalières, lettres ou coups de téléphone, sont interdites.


Séoul propose à Pyongyang une reprise du dialogue — Péninsule coréenne