Mercredi, 23 Août 2017
Dernières nouvelles
Principal » Greffé des deux mains, cet enfant mange, écrit et s'habille tout seul

Greffé des deux mains, cet enfant mange, écrit et s'habille tout seul

20 Juillet 2017

Le premier bilan de la greffe est publié dans la revue médicale britannique The Lancet (en anglais), mardi 18 juillet, qui fait un point détaillé sur l'état de l'enfant. Il peut désormais manger, écrire et s'habiller seul. "Alors que les résultats concernant le fonctionnement des mains greffées sont positifs et améliorent l'indépendance de mouvement du garçon, cette greffe a été très contraignante pour l'enfant et sa famille ". Fiers de ce succès, les médecins en charge de son suivi ont donc rapporté, dans un rapport, toutes les étapes de sa transformation.

L'opération durera plus de dix heures et mobilisera une équipe de quatre chirurgiens.

Après huit mois de suivi médical Zion pouvait écrire
Après huit mois de suivi médical Zion pouvait écrire. Crédit

Après la greffe, Zion Harvey avait dû suivre des mois de thérapie et de soutien psychologique.

Amputé des mains et des pieds dans sa petite enfance à la suite d'une grave infection, le petit garçon avait déjà subi une greffe de reins il y a plusieurs années à cause d'une sévère septicémie. Dans les jours ayant suivi la greffe des mains, il a pu bouger ses doigts.

"Notre étude montre qu'une transplantation des mains est possible quand elle est soigneusement préparée et soutenue par une équipe de chirurgiens, de spécialistes des greffes, de thérapeutes professionnels, de psychologues et de travailleurs sociaux", a expliqué Sandra Amaral de l'hôpital pour enfants de Philadelphie (Etats-Unis) où l'opération a eu lieu. Il réussit à manger, écrire et même jouer à des jeux vidéo sans ses mains; à marcher, courir et même sauter grâce à ses prothèses de jambes. Et d'ajouter: "Dix-huit mois après la greffe, l'enfant est plus indépendant et capable de conduire ses activités quotidiennes et continue à faire des progrès pour se servir de ses mains avec l'aide de thérapeutes et un soutien psychosocial". Il était devenu le premier enfant avoir été greffé des deux mains. 18 mois après l'intervention, l'enfant avait dépassé ses aptitudes adaptées antérieures, il est capable d'écrire, de se nourrir, de s'habiller de façon plus indépendante et plus efficace qu'il ne pouvait faire avant la transplantation.

Les huit débuts de rejets connu par Zion et le recours massif aux immunosuppresseurs pour contrecarrer ces problématiques ont également altéré sa santé, notamment celle de son rein. Si au final la réussite de cette opération est encourageante pour la science, les chercheurs précisent qu'il faudrait davantage de données pour améliorer ce type de transplantations chez les enfants.


Greffé des deux mains, cet enfant mange, écrit et s'habille tout seul