Lundi, 23 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Nouveau tir de missile — Corée du Nord

Nouveau tir de missile — Corée du Nord

30 Juillet 2017

À la suite de ce tir, les États-Unis et la Corée du Sud ont annoncé mener un exercice militaire conjoint.

Des responsables américains et sud-coréens ont averti que ce nouvel essai pourrait impliquer à nouveau un missile intercontinental. Cette date est célébrée chaque année en Corée du Nord où elle est appelée Jour de la Victoire. Il s'agit donc d'une étape majeure dans le développement illégal de missiles balistiques par ce pays. Washington et Séoul envisagent des "options de réaction militaire". Selon les analystes, il s'agissait alors d'une manœuvre du nouveau président sud-coréen Moon Jae-In pour se distancier des décisions de l'ex-chef de l'Etat conservatrice destituée, Park Geun-Hye, qui avait donné son feu vert au déploiement du Thaad à l'été 2016. Pyongyang avait testé avec succès en août 2016 un missile SLBM tiré depuis un sous-marin en mer du Japon. Selon la chaîne de télévision japonaise NHK, le missile a été tiré peu avant minuit (15h00 GMT).

"Tout le territoire américain est à notre portée de tir (.), n'importe où, n'importe quand", a proclamé le leader nord-coréen, cité par KCNA.

Selon l'agence centrale de presse nord-coréenne, le président Kim Jong-un a déclaré que cet essai confirme sa capacité de lancer un missile "à partir de régions et d'emplacements aléatoires, à des moments aléatoires", avec l'"ensemble" des États américains continentaux à sa portée. Il a une nouvelle fois appelé Pyongyang à répondre à la proposition de dialogue de Séoul.

La réponse de la Corée du Sud et des Etats-Unis n'a pas tardé.

Un communiqué publié par le ministère turc des Affaires étrangères condamne la Corée du Nord qui a lancé un missile balistique intercontinental (ICBM).

Ce succès technologique rapproche le régime reclus de la réalisation de son objectif, qui est d'être en mesure de menacer le territoire continental américain du feu nucléaire.


Nouveau tir de missile — Corée du Nord