Lundi, 23 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Piratage : arrestation du héros qui a stoppé le WannaCry

Piratage : arrestation du héros qui a stoppé le WannaCry

05 Août 2017

Un expert britannique en cybersécurité, considéré comme un héros pour avoir contribué à stopper le virus ransomware WannaCry, a été arrêté aux Etats-Unis où il est inculpé pour la création de logiciels destinés à attaquer les banques.

L'arrestation de Hutchins qui fait aujourd'hui le tour des médias électroniques de la sphère techno est survenue à Las Vegas pendant la convention annuelle Black Hat and Def Con qui rassemble des milliers d'amateurs et d'informaticiens de tout acabit (sous-entendu, plusieurs pirates professionnels ou en herbe).

Selon le site Motherboard, qui dévoile l'information le 3 août 2017, Marcus Hutchins aurait été arrêté par le FBI après la conférence DefCon de Las Vegas. Ce malware permettait de saisir les données des cartes bancaires et les informations des transactions en ligne. Selon l'acte d'accusation de Hutchins (PDF), le chercheur et un partenaire sans nom ont vendu Kronos sur le darknet, y compris sur AlphaBay, le marché récemment fermé. Ce "malware", qui est apparu pour le première fois en 2014, a été conçu pour pirater les systèmes informatiques bancaires, plus particulièrement ceux du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de la France, de la Pologne et du Canada, précise les autorités judiciaires américaines.

Le héros d'un jour a toutefois reçu de nombreux soutiens, dont celui de l'Electronic Frontier Foundation (EFF), ONG militant pour la protection des libertés sur le web, qui s'est dite "profondément préoccupée par l'arrestation de Marcus Hutchins".

La cyberattaque utilisant le virus WannaCry a touché plus de 200.000 utilisateurs dans 150 pays depuis le 12 mai, devenant le plus grand piratage à rançon de l'histoire, selon Europol. Le virus s'était répandu par des messages malveillants et avait affecté des usines, des hôpitaux...

La mère de Hutchins a déclaré à la presse qu'il était " très peu probable " que son fils soit impliqué dans cette affaire car il a passé " énormément de temps " à lutter contre de telles attaques. Devenu aujourd'hui célèbre sous son pseudo de Malware Tech, ce jeune britannique avait alors découvert un mécanisme d'arrêt d'urgence dans le code du logiciel, ce qui avait stoppé sa propagation d'un seul coup.


Piratage : arrestation du héros qui a stoppé le WannaCry