Mercredi, 23 Août 2017
Dernières nouvelles
Principal » Netflix avale Millarworld, le label de Mark Millar — Coup de tonnerre

Netflix avale Millarworld, le label de Mark Millar — Coup de tonnerre

09 Août 2017

Si aucun chiffre d'achat n'a fuité des deux côtés, Netflix se félicite de cet investissement, qui mise sur une légende du comics, qu'on rapproche parfois de Stan Lee. Le montant de cette acquisition n'a pas été rendu public dans le communiqué émis par Netflix.

Netflix démarre la semaine en annonçant une nouvelle acquisition, celle de Millarworld.

Les détails financiers de la transaction n'ont pas été dévoilés. "Netflix est le futur et Millarword n'aurait pas pu trouver une meilleure maison".

Mais, en plus de franchises existantes et à venir qu'elle pourra exploiter, la firme de Reed Hastings s'offre les services d'un scénariste hors pair. En 2012, Mark Millar avait été embauché comme consultant pour les adaptations cinématographiques de l'univers Marvel comme les Fantastic Four et X-Men. Netflix espère sans doute imiter les studios hollywoodiens, pas mécontents de pouvoir piocher à foison dans les inspirations de Millar sur des créations ne lui appartenant pas: récemment, plusieurs films ayant cartonné au box-office (Avengers, Captain America: Civil War et le beau Logan) empruntaient tous à des albums écrits par l'Ecossais. Depuis la fondation de Millarworld, la société et ses cocréateurs ont imaginé 18 mondes de personnages publiés, dont trois d'entre eux, Wanted, Kick-Ass et Kingsman, ont été portés à l'écran et ont atteint plus d'un milliard de dollars de recettes dans le monde. Symbole de l'univers de super-héros décalés qu'a su apporter Mark Millar, "Kick-Ass " a "poussé la violence de la BD et les jurons créatifs vers d'absurdes nouveaux sommets", disait le "Guardian " en 2011.


Netflix avale Millarworld, le label de Mark Millar — Coup de tonnerre