Mercredi, 23 Août 2017
Dernières nouvelles
Principal » Un Australien attaqué jusqu'au sang par des puces marines

Un Australien attaqué jusqu'au sang par des puces marines

09 Août 2017

Des puces de mer lui auraient dévoré la peau. Revenant d'un match de football et décidé à s'offrir un petit bain nocturne, le jeune australien s'est immergé jusqu'à la taille sur la plage de Brighton, dans la banlieue de Melbourne, ce samedi 5 août. "Je l'ai épousseté, et le temps de traverser la plage, qui mesure une vingtaine de mètres, pour enfiler mes tongs, j'ai regardé vers mes jambes, et j'ai vu que j'avais du sang partout sur mes chevilles". La scène est digne d'un film d'horreur. Lorsqu'il est sorti de la mer, il saignait abondamment du bas des jambes.

Le jeune homme, qui ne ressentait pas de douleur particulière, décide de rentrer chez lui afin de prendre une douche. C'est à ce moment là qu'il a remarqué des centaines de petits trous de la taille d'une tête d'épingle sur ses pieds et chevilles.

Une fois pris en charge par les médecins, impossible de déterminer avec certitude ce qui a causé ses blessures.

Les employés de l'hôpital où ses parents l'ont conduit étaient perplexes.

Un troisième expert croit que les créatures filmées par le père de Sam Kanizay sont des larves de méduses. La nuit suivante, le père de l'adolescent est retourné sur la plage, muni de viande rouge. Des blessures semblant avoir été causées par de petites créatures marines. Ce sont des petits crustacés marins qui s'accrochent en général à de la matière végétale ou animale en décomposition pour aider à les désagréger.

Mais une chose est sûre: " c'est que ces petites choses aiment la viande ".

"Plusieurs personnes pensaient qu'il s'agissait de poux de mer, mais personne n'était vraiment sûr", a ajouté Sam Kanizay. Quoi qu'il en soit, les blessures restent superficielles et Sam ne devrait avoir aucune séquelle.


Un Australien attaqué jusqu'au sang par des puces marines