Lundi, 23 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » 300 migrants jetés à la mer par leurs passeurs — Yémen

300 migrants jetés à la mer par leurs passeurs — Yémen

11 Août 2017

Cinq migrants sont morts et une cinquantaine d'autres sont portés disparus au large des côtes du Yémen après avoir été apparemment jetés à l'eau par leurs passeurs, a dit jeudi l'agence onusienne des migrations.

Ce jeudi 10 août, 180 personnes en provenance de Somalie et d'Ethiopie ont été jetés à la mer par des passeurs près des côtes yéménites, rapporte l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Des travailleurs humanitaires ont repêché les corps de 29 migrants sur une plage du Yémen, mais le bilan pourrait être plus lourd. Le personnel médical pour sa part fait état "de 27 survivants qui sont restés sur la plage et auxquels des soins d'urgence ont été fournis". Des dizaines sont mortes ou portées disparues.

Lorsque les autorités se sont approchées du bateau, le passeur qui contrôlait la traversée a contraint les 120 passagers à bord à se jeter à la mer.

Face à cette situation, Laurent de Boeck, responsable de la mission de l'OIM au Yémen, ne cache pas son désarroi: "C'est choquant et inhumain". La souffrance des migrants sur cette route est immense. Selon l'OIM, 55 000 migrants sont arrivés au Yémen depuis la Corne de l'Afrique en 2017.


300 migrants jetés à la mer par leurs passeurs — Yémen