Mercredi, 23 Août 2017
Dernières nouvelles
Principal » Première victoire pour Taylor Swift

Première victoire pour Taylor Swift

13 Août 2017

La pop-star américaine Taylor Swift, qui poursuit un DJ qu'elle accuse de lui avoir attrapé les fesses lors d'une séance photo, assiste cette semaine à son procès à Denver dans le Colorado (ouest). C'était quelque chose de vraiment choquant que je n'avais pas vécu auparavant. Jeudi, Eddie Haskell avait nié devant la cour avoir tenu ces propos et l'autre patron de Mueller à l'époque, Robert Call, a laissé entendre que le DJ était déjà sur la sellette avant l'incident.

Lors de la sélection du jury lundi, les potentiels jurés devaient déclarer s'ils avaient vu la fameuse photo, ou décrire leur opinion de David Mueller et de Taylor Swift, entre autres questions. "J'ai pensé que c'était sa cage thoracique", a-t-il ajouté, excluant catégoriquement avoir pu toucher son postérieur. Après 5 jours d'audience, les avocats de Taylor Swift ont imploré le juge de mettre fin au procès intenté par David Mueller sous prétexte que celui-ci n'avait pas réussi à prouver que les révélations de la chanteuse avaient mené à son renvoi. La main du DJ est au niveau du postérieur de la pop-star, sans qu'il soit évident qu'elle le touche. Il a touché mon cul sous ma jupe, c'était sous ma jupe. "Il a touché mes fesses nues", a nié Taylor Swft".

Péremptoire, elle a refusé de contredire une déposition donnée l'an dernier: "Je ne vais pas vous laisser, ou votre client, dire que je suis la fautive".

L'ex-adolescente vedette, qui s'est fait connaître en devenant une prodige de la "country music", a poursuivi l'animateur radio en octobre 2015 pour agression sexuelle. Il a aussi fait valoir que David Mueller avait changé sa version des faits, dans un premier temps niant l'incident avant d'admettre qu'il avait eu lieu mais que tout contact avait été "accidentel".

M. Mueller a été limogé le jour suivant et demande trois millions de dollars de pertes de revenus et dommages et intérêts.

Elle demande un dollar symbolique. La jeune femme a d'ailleurs promis de reverser tout argent obtenu à des associations de défense des femmes. Lors d'un concert à Denver, aux Etats-Unis, la chanteuse avait posé pour une photo avec le DJ radio et sa petit-amie de l'époque.

"Quelqu'un pourrait avoir conclu qu'il semble qu'elle essayait de se dégager de moi", a admis à la barre M. Mueller mercredi.

Il a dit être au courant d'un incident mais accusé l'un de ses amis -qui l'avait invité à rencontrer la chanteuse, alors âgée de 23 ans- d'avoir eu ce geste déplacé et de s'en être vanté.


Première victoire pour Taylor Swift