Lundi, 25 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Burkina Faso: 17 morts dans une "attaque terroriste" à Ouagadougou

Burkina Faso: 17 morts dans une "attaque terroriste" à Ouagadougou

15 Août 2017

Les deux présidents "sont convenus de l'urgence de mettre en œuvre les décisions prises lors du sommet de Bamako du 2 juillet et d'accélérer la mise en place de la force du G5 Sahel". Le ministre turc des Affaires étrangères a annoncé qu'un de ses ressortissants a été tué. Plusieurs hommes descendant d'un véhicule ont ouvert le feu sur des clients attablés à la terrasse.

Selon un officier de l'armée s'exprimant sous couvert d'anonymat, "des otages" ont ensuite été retenus "au premier et au deuxième étage du bâtiment". Sur une vidéo diffusée sur Twitter, on peut entendre des tirs nourris. Le ministre de la Communication, Rémi Dandjinou, a confirmé la présence de diverses nationalités parmi les victimes, dont au moins un Français.

Au moins trois membres des forces burkinabés ont été blessés pendant l'opération, qui a duré près de sept heures, selon un porte-parole des forces de sécurité, le capitaine Guy Yé.

Agé de 32 ans, le jeune Sénégalais, né Rebeuss à Dakar, gérait un grand magasin Orca dans la capitale du Burkina-Faso. L'enquête à Paris, habituelle quand des Français sont victimes d'actes terroristes à l'étranger, a été ouverte pour assassinat en lien avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste.

Emmanuel Macron a condamné "l'attaque terroriste ", précisant que "les autorités françaises et burkinabé sont restées en contact étroit dans le courant de la nuit ". La situation des autres blessés est très critique. La lutte antiterrorisme est notre combat à tous, car nous sommes tous concernés.

"Ils ont encore une fois frappé l'avenue Kwame Nkrumah, qui est le coeur de Ouagadougou, une zone commerciale et touristique où les Burkinabés et les expatriés se retrouvent pour prendre un verre, c'est aussi une zone où il y a de nombreux hôtels".

Le Burkina Faso frappé de plein fouet par un attentat terroriste.

Le restaurant Istanbul est situé à environ 200 mètres du café Cappuccino, qui avait été en janvier 2016 la cible d'une attaque djihadiste sanglante, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Ces attentats avaient fait 30 morts et 71 blessés, en majorité des étrangers. "(.) J'en appelle à la vigilance, à la solidarité et à l'unité de toute la Nation pour faire face à la lâcheté de nos adversaires", a réagi Roch Marc Christian Kaboré, Président du Burkina Faso.


Burkina Faso: 17 morts dans une