Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » La Corée du Nord libère un pasteur canadien emprisonné

La Corée du Nord libère un pasteur canadien emprisonné

15 Août 2017

Une délégation canadienne se trouvait à Pyongyang pour évoquer le cas de ce pasteur emprisonné.

L'arrestation de Hyeon Soo Lim remonte à janvier 2015. Cette peine lui avait été infligée après sa condamnation pour actes subversifs contre le régime nord-coréen, des accusations toujours démenties par le gouvernement canadien.

La délégation canadienne - dirigée par Daniel Jean, le conseiller en sécurité nationale du premier ministre Justin Trudeau - est dans la capitale nord-coréenne alors que les tensions continuent de grimper entre Washington et le pays communiste.

Raymond Cho, un député qui connaît le Pasteur Lim, a déclaré que la libération de Lim et sa bonne santé est une réponse à la prière.

Qui est Lim? Il s'agit d'un pasteur d'une église protestante située dans l'Ontario. Sous son impulsion, la congrégation passe d'une douzaine de membres en 1986 à plus de 3 000 personnes, en 2015.

Le pasteur Hyeon Soo Lin, lors d'une de ses missions en Corée du Nord.

Religieux surveillés. S'il laisse travailler certains missionnaires étrangers dans le pays à des fins humanitaires, le régime nord-coréen considère ces religieux avec une grande suspicion.

Après avoir retrouvé ses proches en privé, il a fait sa première apparition publique dimanche matin à la Light Presbyterian Church, où il est pasteur.

Le Canada n'a pas d'ambassade en Corée du Nord et avertit tous ses citoyens de ne pas se rendre dans ce pays. Interrogé l'an dernier à Pyongyang par la chaîne américaine CNN, le pasteur, le crâne rasé et en uniforme gris de prisonnier, avait raconté que son travail de détenu consistait à creuser des trous destinés à planter des pommiers dans le verger de sa prison.


La Corée du Nord libère un pasteur canadien emprisonné