Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Une centaine de morts en Inde et au Népal — Mousson meurtrière

Une centaine de morts en Inde et au Népal — Mousson meurtrière

15 Août 2017

Trois jours de pluies diluviennes incessantes ont provoqué des inondations soudaines et des glissements de terrain dans lesquels au moins 80 personnes ont perdu la vie au Népal, 73 dans le nord et l'est de l'Inde et 22 au Bangladesh. Au Népal, 49 personnes sont décédées dans les inondations tandis que 17 personnes manquent encore à l'appel. La Croix-Rouge a avancé quant à elle un bilan de 53 morts et de plusieurs dizaines de disparus.

Dans les zones plus touristiques tels qu'au niveau du parc du Chitwan (plus vieux parc national Népalais), les clients de divers hôtels n'ont eu d'autres choix que de se réfugier dans les étages supérieurs en raison de ces inondations.

Un responsable hôtelier a précisé avoir fait évacuer des touristes à dos d'éléphant vers la grande route la plus proche, afin qu'ils puissent rejoindre Katmandou. Dans l'est du Népal, l'aéroport de Biratnagar, envahi par un mètre d'eau, a été fermé. L'an dernier, le phénomène avait fait moins de cent morts.

Des glissements de terrain et des inondations après les pluies torrentielles qui balayent l'Himalaya ont fait au moins six morts en Inde et quarante au Népal voisin, ont annoncé les autorités des deux pays dimanche 13 août.

. Du côté de l'Inde, deux bus ont été emportés lors d'un glissement de terrain avec un bilan provisoire incertain mais d'ores et déjà très lourd.

"Un tronçon de 200 m de route nationale a été emporté avec deux autocars et nous craignons que plus de 50 personnes ne soient enterrées" sous les gravats, a expliqué le colonel Aman Anand, porte-parole de l'armée indienne.

Le travail des équipes de secours était compliqué par des pluies intermittentes.

La saison des pluies de mousson est, cette année encore, mortelle au Népal et en Inde avec au total plus d'une centaine de victimes soit plus qu'en 2016.

Des maisons ont également été détruites, après des jours de pluies torrentielles dans cette région de l'Himalaya en pleine période de mousson.


Une centaine de morts en Inde et au Népal — Mousson meurtrière