Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » La Turquie ou la CFA du PSG — Ben Arfa

La Turquie ou la CFA du PSG — Ben Arfa

16 Août 2017

En contrepartie, Hatem Ben Arfa a lui aussi été très clair avec les dirigeants du PSG, s'ils veulent qu'ils partent, ils devront le dédommager pour son ultime année de contrat, compte tenu de son salaire qu'aucun autre club en Europe ne lui proposera. Le milieu offensif est très gourmand ce qui empêche son départ en étant libre de tout contrat.

Peu enclin à débarquer en Turquie, où Galatasaray et le Fenerbahçe lui ont soumis de belles propositions financières, l'international tricolore (15 sélections) a récemment décliné une offre XXL en provenance de Chine, rapporte L'Equipe. Ciblé notamment par des clubs turcs et chinois, le footballeur français n'a pas l'intention de se laisser pousser vers la sortie sans réagir. Il y a un an, Nasser Al-Khelaïfi avait convaincu in extremis Hatem Ben Arfa, qui était tout proche de Séville. En résumé, le gaucher veut que l'écurie du club de la capitale lui verse " la totalité de ses salaires et des primes " qu'il doit normalement percevoir, au fil des mois, jusqu'au 30 juin 2018. Le footballeur âgé de 30 ans est donc un poids aux yeux de ces derniers qui ont besoin de dégraisser l'effectif. Du coup, Hatem Ben Arfa se retrouve dans le fameux loft francilien durant ce mercato. Ben Arfa, qui serait toujours dans les petits papiers de Lyon et qui apprécie toujours autant la Liga, préfèrerait se relancer dans un bon championnat, privilégiant ainsi le challenge sportif à l'attrait économique.


La Turquie ou la CFA du PSG — Ben Arfa