Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Espagne : le suspect recherché pourrait se trouver parmi les assaillants abattus

Espagne : le suspect recherché pourrait se trouver parmi les assaillants abattus

21 Août 2017

Une fusillade a éclaté au cours de laquelle cinq "terroristes présumés" ont été abattus par la police.

La police catalane avait fait état de deux policiers renversés jeudi soir par un véhicule lors d'un contrôle à la sortie de Barcelone, sans être en mesure de dire si l'incident était lié à l'attentat sur les Ramblas. Sept personnes ont été blessées. Elle aurait échoué après l'explosion à Alcanar d'une cache remplie de bonbonnes de gaz. Une cellule d'une douzaine de personnes pourrait être impliquée. Parmi les personnes recherchées figure le principal suspect, Moussa Oukabir, le frère du Marocain Driss Oukabir qui s'est rendu à la police dès jeudi à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone. L'attentat de Barcelone a vite été revendiqué par l'EI, à travers un communiqué diffusé par l'agence de propagande de l'EI Amaq, repris par le centre américain de surveillance des sites Jihadistes, SITE. Dont quatre abattus par le même policier.

Les terroristes portaient des ceintures d'explosifs.

"Les enquêteurs relient cette explosion à l'attentat de Barcelone, selon le porte-parole de la police". Pour les blessés, les autorités catalanes parlent de 26 Français, et autres Australiens, Argentins, Italiens et Espagnoles entre autres. 'Je crois que le coup porté à Cambrils est important pour démanteler l'organisation, mais il reste en toute logique du travail à accomplir', a déclaré le chef du département de l'Intérieur de Catalogne, Joaquim Forn. Il a expliqué que les suspects ont ciblé un sentier étroit qui mène à la promenade de bois de la ville, qui est habituellement bondée jusque tard dans la nuit. C'est dans cette petite ville qu'un Espagnol né dans l'enclave de Melilla, sur le continent africain, a été arrêté. Un troisième suspect a été épinglé à Alcanar. Elle aurait été démantelé, selon les déclarations des autorités en milieu de journée. Pour l'heure, on ne sait rien de son identité.

Cinq individus ont été tués à Cambrils, dont trois sont désormais identifiés.

Le conducteur de la camionnette bélier utilisée à Barcelone avait réussi à prendre la fuite à pied.

Le radicalisme religieux de Moussa Oukabir, quant à lui, semble faire peu de doutes.

Les morts et les blessés de Barcelone sont de 24 nationalités différentes, selon le gouvernement régional de la Catalogne.


Espagne : le suspect recherché pourrait se trouver parmi les assaillants abattus