Lundi, 25 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Johnson & Johnson devra payer 417 millions de dollars — Talc cancérigène

Johnson & Johnson devra payer 417 millions de dollars — Talc cancérigène

23 Août 2017

Le géant américain Johnson et Johnson a été condamné, lundi, à verser 417 millions $ à une femme qui blâmait l'entreprise après avoir développé un cancer des ovaires.

La plaignante dans cette affaire, Eva Echeverria, alléguait que Johnson & Johnson n'avait pas suffisamment prévenu sa clientèle des liens potentiels entre le talc et le cancer des ovaires pour les femmes qui utilisaient régulièrement de la poudre pour bébé pour leur hygiène personnelle. Le jury d'un tribunal de Los Angeles a considéré que J&J n'avait pas informé cette femme, qui a aujourd'hui 63 ans, des risques liés au talc "Baby Powder". Son cancer des ovaires avait été détecté en 2007. Comme 4800 autres plaignants, elle a donc décidé de poursuivre le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson (J&J), producteur de la poudre, qui a été reconnu coupable à cinq occasions mais a gagné un procès en mars dernier. L'entreprise a été condamnée à verser, au total, près de 300 millions $.

Mme Goodrich a affirmé que l'entreprise est prête à faire face à d'autres procès aux États-Unis et continuera de défendre l'innocuité de ses produits.


Johnson & Johnson devra payer 417 millions de dollars — Talc cancérigène