Lundi, 25 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Carreño Busta met fin au rêve de Shapovalov

Carreño Busta met fin au rêve de Shapovalov

05 Septembre 2017

Malgré son jeune âge, le prodige ne semble pas du genre à prendre la grosse tête, entre des parents qui connaissent le tennis mais qui ne sont pas omniprésents -ils n'ont d'ailleurs pas fait le déplacement à New York- et son entraîneur, l'ancien joueur canadien Martin Laurendeau qu'il présente comme son mentor. Il a donné un coup contre son coeur et a envoyé des baisers vers une foule bruyante, avant de poursuivre son chemin vers le vestiaire.

"Tout s'est passé très vite en fait: mon objectif en début de saison était de terminer 2017 en étant dans le top 150 et maintenant, je peux viser le top 50 mondial", a constaté le vainqueur du tournoi junior de Wimbledon en 2016. Une fois encore, le joueur de 18 ans a démontré tout son talent face à Pablo Carreno Busta.

La plateforme Bodog calcule à 12 contre 1 les chances de la sensation de 18 ans de tout rafler à Flushing Meadows; le meilleur résultat de sa carrière professionnelle demeure sa participation aux demi-finales de la dernière Coupe Rogers de Montréal.

Agressif malgré les tentatives répétées de son adversaire de le faire frapper du revers, Shapovalov a bien exploité sa première balle de service (82 % de points gagnés) et réussi 54 coups gagnants. À ce chapitre aussi il a dominé l'Espagnol, qui en a réussi 25. Il a encore fait le dos rond quand Shapovalov a mené 0-3 dans la troisième manche.

Un bris au quatrième jeu de la manche suivante a accru l'avantage de Carreno Busta, mais deux smashs ont permis à Shapovalov de rendre la pareille à son rival pour faire 5-4.

Le Canadien s'était également forgé une avance de 5-2 dans la deuxième manche, avant que l'Espagnol ne lui rejoue le même tour. Absolument. Après avoir pris les devants 3-0, Shapovalov n'a pas été en mesure de conserver cette avance dans la manche. "Malheureusement, je n'ai pas bien fait dans ces situations aujourd'hui". Carreno Busta affrontera le Français Lucas Pouille ou l'Argentin Diego Schwartzman.


Carreño Busta met fin au rêve de Shapovalov