Lundi, 25 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » 143 millions d'Américains concernés, mouvements financiers suspects — Cyberattaque sur Equifax

143 millions d'Américains concernés, mouvements financiers suspects — Cyberattaque sur Equifax

09 Septembre 2017

Equifax, une société spécialisée dans l'analyse de crédit aux États-Unis, a annoncé hier, 7 septembre 2017, qu'une faille de sécurité avait conduit au vol de données personnelles de 143 millions d'utilisateurs.

Equifax est une société américaine de renseignement de crédit.

Equifax, une société de crédit américaine, annonce avoir connu un piratage qui se veut de taille. En outre, des numéros de cartes de crédit pour environ 209 000 consommateurs américains et certains documents de règlement des différends avec des informations d'identification personnelle pour environ 182 000 consommateurs américains ont été consultés. L'entreprise a refusé de commenter ce délai.

Par ailleurs, des documents financiers disponibles sur le site d'Equifax indiquent que trois dirigeants de l'entreprise, dont le directeur financier, ont vendu des titres pour un montant total d'1,8 million de dollars en août, quelques jours après la découverte de l'attaque.

"Ils ont vendu un petit pourcentage de leurs actions Equifax", a affirmé le porte-parole de la société basée à Atlanta, et "n'avaient aucune connaissance de l'intrusion à l'époque". "Je m'excuse auprès des clients particuliers et entreprises pour le souci et la frustration que cela cause", a indiqué Richard F. Smith, membre du conseil d'administration et CEO d'Equifax.

Peter Levin, à la tête de la société Amida Technology Solutions, spécialisée dans la protection des données, s'inquiète des conséquences sur la sécurité nationale de l'attaque contre Equifax, qui succède au piratage de données relatives à des millions de fonctionnaires fédéraux, dévoilée en 2015. En attendant que l'enquête se termine, la société de crédit a lancé le site equifaxsecurity2017.com pour permettre à ses clients de savoir si leurs données ont été récupérées ou non.

Le vol chez Equifax pourrait être ainsi le plus important en ce qui a trait aux numéros d'assurance sociale, la méthode la plus utilisée aux États-Unis pour confirmer l'identité d'une personne. L'inquiétude est donc toute fondée en ce qui concerne la sécurité financière des clients.

Les montants des budgets alloués à la sécurité informatique demeurent souvent confidentiels, mais on estime qu'ils peuvent atteindre plusieurs centaines de millions d'euros pour une grande banque internationale.


143 millions d'Américains concernés, mouvements financiers suspects — Cyberattaque sur Equifax