Lundi, 25 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » L'essentiel: Assaut lancé sur le siège de l EI à Deir Ezzor

L'essentiel: Assaut lancé sur le siège de l EI à Deir Ezzor

11 Septembre 2017

Cette alliance des Forces démocratiques syriennes (FDS) mène déjà une offensive distincte pour chasser le groupe terroriste de son fief de Raqa (nord). Une fois dégagé, l'aéroport militaire de Deir Ezzor sera sécurisé à partir de son périmètre ouest.

Fer de lance de la lutte anti-EI dans la Syrie en guerre, les FDS tentent déjà de chasser les jihadistes de Raqa, dont elles ont déjà conquis plus de 65% dont la vieille ville. La reprise de Deir Ezzorar par les troupes gouvernementales, contre toute attente, a bel et bien sonné le glas de la présence de Daesh en Syrie, trois ans après sa fulgurante avancée depuis ses bases irakiennes comme Mossoul où avait été proclamé le califat. Les jihadistes s'étaient emparés en 2014 de vastes portions de la province située dans l'est du pays. De son côté, l'armée syrienne combat Daech dans la ville de Deir Ezzor, chef-lieu de la province du même nom. Cette province est la dernière de Syrie encore contrôlée par Daech.

"En brisant le siège de l'aéroport militaire, les forces du régime ont pu lier ce secteur aux quartiers gouvernementaux dans l'ouest de Deir Ezzor", a indiqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. Cette victoire n'a pas été sans conséquence, les FDS armés et conduits par les Etats-Unis ont l'ambition de créer un Etat kurde dans les zones du nord de la Syrie, raison pour laquelle ils "écartent toute coordination avec les forces du régime".

"La première étape" de l'opération vise à "libérer les régions à l'est de l'Euphrate", a-t-il précisé à Abou Fass, dans la province de Hassaké, au nord de celle de Deir Ezzor. 'Nous avons progressé sur plusieurs kilomètres, grâce au soutien aérien de la coalition internationale' anti-EI emmenée par les Etats-Unis, a ajouté M. Abou Khawla.

Les combats syriens se concentrent dans un secteur désertique du nord-est de Deir Ezzor. Elle est selon lui 'nécessaire, au vu de la congestion de l'espace aérien dans l'est syrien', où opèrent des avions militaires syriens, russes et de la coalition.

Dans la ville de Deir Ezzor contrôlée à 60% par les jihadistes, deux enclaves sont contrôlées par le régime qui cherche à reprendre la totalité de la ville.

Le ministère a dit que les forces de l'armée syrienne avaient brisé le siège imposé à l'aéroport militaire de Deir Ezzor et qu'elles poursuivent la libération des quartiers avoisinants. C'est d'ailleurs là que l'armée a reconquis le champ pétrolier d'Al-Taym au sud de l'aéroport. "La bataille avec ces mercenaires approche de sa fin, et chaque portion du territoire syrien sera libéré du terrorisme", a-t-il encore asséné.


L'essentiel: Assaut lancé sur le siège de l EI à Deir Ezzor