Mardi, 21 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Washington appelle l'ONU à voter lundi des sanctions contre Pyongyang

Washington appelle l'ONU à voter lundi des sanctions contre Pyongyang

11 Septembre 2017

Les États-Unis souhaitent notamment faire adopter au Conseil de sécurité un embargo pétrolier contre le régime, une interdiction d'employer des travailleurs expatriés et un gel des avoirs du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, en réaction au sixième essai nucléaire effectué par Pyongyang dimanche dernier.

"Nous aspirons à une plus grande solidarité des membres du Conseil de sécurité (sur ce point) afin de bâtir un consensus et s'exprimer d'une voix unanime", a conclu le ministre chinois, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue népalais.

Le représentant permanent de la Russie à l'ONU, Vassili Nebenzia, a rappelé que l'échec passé du Conseil de sécurité à freiner les programmes nucléaires et de missiles de la Corée du Nord était dû au fait que les résolutions "ne visaient qu'à mobiliser des mécanismes de sanctions". Au lendemain de l'essai nucléaire réalisé par le régime, l'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Nikki Haley, a annoncé qu'un projet de résolution sera discuté cette semaine et mis au vote lundi prochain.

"Nous appelons la Corée du Nord au dialogue".

La proposition américaine à l'ONU est soutenue par la France et le Royaume-Uni, mais risque de se heurter au véto de la Chine et de la Russie. La Chine ne permettra pas le chaos et la guerre dans la péninsule coréenne, a-t-il souligné.

L'Otan appelle à "une réponse concertée" de la communauté internationale et exhorte tous les pays à appliquer "de manière plus rigoureuse et plus transparente les sanctions imposées par l'ONU", sans toutefois nommer la Chine, dont le commerce avec la Corée du Nord reste florissant malgré ces mesures restrictives.

Les Etats-Unis ont présenté mercredi à l'ONU leur projet de résolution pour de nouvelles sanctions internationales contre la Corée du Nord, qui propose un embargo sur le pétrole (y compris les produits raffinés et le gaz liquide) à destination de la Corée du Nord et veut empêcher ses exportations de textile.


Washington appelle l'ONU à voter lundi des sanctions contre Pyongyang