Lundi, 20 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Levothyrox. Au moins 9.000 cas d'effets indésirables

Levothyrox. Au moins 9.000 cas d'effets indésirables

13 Septembre 2017

Selon toujours Agnès Buzyn, il n'existe aucune fraude, aucun complot, ni aucune erreur, mais uniquement un problème d'information des malades. Il y a quelques jours, l'Agence du médicament (ANSM) recensait 5000 signalements d'effets indésirables par les patients prenant du Levothyrox.

Dans son interview, Agnès Buzyn met en cause un manque d'information des patients, concernant la nouvelle formule du médicament mise en circulation en mars dernier. "Si on suit la pétition, cela devrait être 200.000 personnes mais si on regarde les enquêtes de pharmacovigilance, nous sommes à 9.000 signalements".

Parmi ces effets indésirables figurent les maux de tête, vertiges, crampes ou encore perte de cheveux. Elle devait rendre le produit plus stable. "L'information n'est pas descendue et les patients se sont retrouvés surpris d'une formulation qui avait changé", assure-t-elle alors que "beaucoup de ces effets secondaires sont liés à des difficultés à doser le Levothyrox". "Face aux critiques des patients qui accusent les autorités sanitaire d'" indifférence coupable ", la ministre de la Santé a indiqué avoir trouvé le temps pour " voir toutes les associations malgré la crise ". " C'est une urgence sanitaire ", ajoutent les patients mécontents de la nouvelle formule du Levothyrox. Vendredi, la ministre avait rencontré des représentants de l'Association française des malades de la thyroïde, après leur rassemblement devant l'Assemblée nationale. Le ministère et le laboratoire ont très vite exclu cette possibilité.


Levothyrox. Au moins 9.000 cas d'effets indésirables