Lundi, 25 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Nouvelle série de sanctions contre la Corée du Nord

Nouvelle série de sanctions contre la Corée du Nord

13 Septembre 2017

Le 11 septembre 2017, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité une nouvelle résolution de sanctions contre la Corée du Nord, rapporte The Independent, qui ajoute que l'organisation n'avait jamais autant sévi contre le régime.

Pour obtenir le soutien de la Chine et de la Russie, les Etats-Unis ont dû, en effet, renoncer à la mise en place d'un embargo total sur les livraisons de produits pétroliers à la Corée du Nord, qui s'annonçait comme la mesure potentiellement la plus dévastatrice pour le régime paléo-stalinien. En ce qui concerne le pétrole, les ventes seront limitées à 500.000 barils pendant trois mois à partir du 1er octobre.

Le pays ne pourra, par ailleurs, plus importer que 2 millions de barils de produits raffinés par an, soit à peine 10 % moins que ce qu'il fait venir actuellement de Chine, son principal fournisseur. La Russie ferait travailler quelque 35'000 expatriés nord-coréens.

Ces nouvelles mesures risquent alors de relancer le débat sur leur efficacité.

"Les mesures qui seront prises causeront aux Etats-Unis la plus grande des souffrances et des douleurs de toute leur histoire", poursuit le ministère.

Le dernier train de sanctions internationales faisait suite à deux tirs de missiles intercontinentaux nord-coréens.

Le président russe Vladimir Poutine a jugé début septembre "inutile et inefficace" le recours à de nouvelles sanctions contre Pyongyang, estimant que "s'engager dans une hystérie militaire" autour de la Corée du Nord "peut mener à une catastrophe planétaire".

Par ces sanctions de plus en plus sévères, l'ONU veut amener la Corée du Nord à négocier ses programmes d'armement nucléaire et conventionnel.

Mais elles pourraient augmenter la pression sur Pyongyang à long terme.

Une session du Conseil de sécurité de l'ONU. Après le charbon, le fer, l'or, les terres rares, le plomb, les crustacés ou le poisson, les pays membres des Nations unies ont désormais interdiction d'acheter du textile nord-coréen.


Nouvelle série de sanctions contre la Corée du Nord