Jeudi, 23 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » La centrale de Belleville-sur-Loire placée sous surveillance

La centrale de Belleville-sur-Loire placée sous surveillance

14 Septembre 2017

Dans une note d'information, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) indique avoir placé sous "surveillance renforcée" la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, dans le Cher.

Dans le détail, l'autorité a constaté en 2016 une hausse significative du nombre d'événements concernant la surveillance dans la conduite des réacteurs.

L'ASN a aussi "relevé plusieurs défaillances de l'exploitant dans l'identification et l'analyse des conséquences des anomalies affectant certains équipements importants pour la sûreté (état apparent dégradé de certains matériels, ne permettant pas de garantir leur bon fonctionnement en l'absence d'analyse supplémentaire)".

Par le passé, la centrale de Chinon (Indre-et-Loire) avait également été placée sous ce régime de surveillance renforcée entre 2013 et 2015, et avant elle en 2000, la centrale de Dampierre (Loiret), a précisé l'ASN.

En avril dernier, une inspection a mis en évidence des carences "dans la mise en œuvre de l'organisation définie par l'exploitant pour la surveillance et l'entretien de ses installations", selon l'ASN. L'ASN va donc renforcer ses contrôles dans les mois à venir avant de mener une nouvelle inspection courant 2018 pour voir si les correctifs nécessaires ont été apportés.

Le directeur du site a été convoqué par le directeur général de l'ASN la semaine dernière afin de lui présenter un plan d'action après une inspection menée par l'ASN en avril.

Comme beaucoup des remarques de l'ASN concernent "le facteur humain" sur la centrale, détaille une porte-parole, les actions correctives visent un "renforcement de la culture de sûreté" avec des formations sur les bonnes pratiques lors des interventions et d'autres juste avant les interventions programmées.


La centrale de Belleville-sur-Loire placée sous surveillance