Mardi, 17 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Marlène Schiappa et Gérard Collomb relativisent l'engagement gouvernemental — PMA pour toutes

Marlène Schiappa et Gérard Collomb relativisent l'engagement gouvernemental — PMA pour toutes

18 Septembre 2017

L'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) à toutes les femmes doit-elle constituer une priorité du gouvernement? Favorable au principe de cette mesure sociétale, Gérard Collomb souhaite toutefois que l'exécutif se penche d'abord sur d'autres réformes.

Alors que plusieurs centaines de policiers ainsi que leurs compagnes ont manifesté samedi pour dénoncer leur condition de travail, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a tenté ce dimanche de calmer leur colère.

"Pour le moment, je n'ai pas vu ce projet porté dans le calendrier, a-t-il expliqué lors d'une interview au Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI. Je proposerai que l'on puisse résoudre le problème du chômage avant de s'attaquer aux problèmes civilisationnels".

Invitée de Dimanche en politique sur France 3, la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes a annoncé que le débat sur la Procréation médicalement assistée (PMA) aurait lieu "a priori fin 2018", à l'occasion des états généraux de la bioéthique.

En parallèle de ces déclarations, le débat s'était tout de suite ravivé, notamment avec la parution d'une tribune de 25 associations dans Le Monde de mercredi 13 septembre, demandant l'ouverture de la PMA, "sans attendre " la révision des lois de bioéthique. Il alerte cependant sur un "certain nombre de problèmes" qu'il faudra prendre en compte et qui nécessiteront de "mettre des garde-fous". "Ce sont des lois sensibles qui peuvent heurter les consciences ", a-t-il averti.

La ministre a tout de même assuré que la PMA serait adoptée d'ici la fin du quinquennat car c'est "un engagement de campagne du président de la République ". Emmanuel Macron le sait bien.


Marlène Schiappa et Gérard Collomb relativisent l'engagement gouvernemental — PMA pour toutes