Mardi, 17 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » "ONPC" : Christine Angot et Alexis Corbière s'accrochent violemment au sujet de Dieudonné

"ONPC" : Christine Angot et Alexis Corbière s'accrochent violemment au sujet de Dieudonné

19 Septembre 2017

Pour le moins que l'on puisse dire, la nouvelle chroniqueuse d'ONPC, Christine Angot n'a pas fait dans la dentelle en s'attaquant à Alexis Corbière, député de La France insoumise (FI) dans la 7e circonscription de la Seine-Saint-Denis.

La chroniqueuse reprochait au député insoumis le fait que sa camarade Farida Amrani, candidate aux législatives dans l'Essonne, n'ait "rien dit " lorsque le polémiste avait appelé à voter pour elle au second tour face à l'ancien Premier ministre Manuel Valls: "Votre candidate dans l'Essonne a accueilli pour le deuxième tour sans rien dire les voix de Dieudonné, qui s'était désisté pour elle ", avait-elle lancé. Et l'échange s'est tendu quand la romancière a évoqué les élections législatives dans l'Essonne.

"J'ai été le premier à demander l'interdiction des spectacles de Dieudonné". Si Alexis Corbière a assuré avoir été le premier à monter au créneau pour " interdire les spectacles de ce salopard d'antisémite ", Christine Angot lui a rétorqué qu'il était " de mauvaise foi ".

"Elle, n'a rien dit!", a rebondi Christine Angot.

"Ce n'est pas un problème, ça, d'accueillir les voix de Dieudonné?", a ensuite répèté la chroniqueuse devant l'incompréhension de son invité.

S'en suit un dialogue de sourd durant lequel chacun campe sur ses positions: "Elle n'a rien fait avec lui, elle ne s'est jamais affichée avec lui", défend Alexis Corbière. Laurient Ruquier et Yann Moix ont bien tenté de tempérer les débats, mais sans succès. "Je ne suis pas une intellectuelle, je suis une artiste" et "je n'ai pas de convictions".

Et si Christine Angot avait tout simplement maladroitement exprimé ses préférences politiques. ou plutôt mal dissimulé son antipathie pour la formation de Jean-Luc Mélenchon?