Mardi, 17 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Jean-Marc Morandini se paye Stéphane Guillon : "Ce pseudo humoriste"

Jean-Marc Morandini se paye Stéphane Guillon : "Ce pseudo humoriste"

26 Septembre 2017

Un peu moins de cinq mois après le décès de sa mère, Colette, entre les deux tours de l'élection présidentielle, le candidat malheureux à l'élection présidentielle, qui avait rallié Marine Le Pen, n'a pas oublié la plaisanterie de l'humoriste Stéphane Guillon, qui avait déclaré que "sa mère se serait aussi laissé mourir comme madame Dupont-Aignan" s'il avait lui aussi soutenu la candidate d'extrême droite. Sur le plateau de l'émission Salut les terriens, il a expliqué samedi soir que s'il revoyait l'humoriste, il lui "buterait la gueule".

Pourquoi Nicolas Dupont-Aignan était-il aussi remonté contre Stéphane Guillon? Je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose, si je m'étais engagé aux côtés de Marine Le Pen et si j'avais déclaré être son Premier ministre, vouloir travailler avec elle.

La mère de Nicolas Dupont-Aignan était décédée à l'âge de 96 ans, le 30 avril dernier. On est en démocratie, on peut être en désaccord avec moi. C'est que l'on me traite comme un chien au point de s'attaquer à la mémoire de ma mère qui était morte dans l'entre-deux tours.

Profondément blessé par cette sortie du sniper de Thierry Ardisson, Dupont-Aignan avait dénoncé des propos "insupportables" et "minables" et annoncé son intention de porter plainte. Pour lui, il valait mieux que l'humoriste, dont le contrat n'a pas été renouvelé lors de l'intersaison, ne fasse plus sa chronique hebdomadaire dans l'émission de C8: "Oui bah heureusement. J'accepte tout, mais on doit respecter les êtres humains, sinon il n'y a plus de démocratie et là vous aurez un jour des mouvements totalitaires dangereux et ça finira dans la rue".


Jean-Marc Morandini se paye Stéphane Guillon :