Jeudi, 14 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Après de mystérieuses "attaques", Washington réduit sa présence diplomatique à Cuba

Après de mystérieuses "attaques", Washington réduit sa présence diplomatique à Cuba

30 Septembre 2017

Ces "attaques" ont, selon Washington, jusqu'ici touché 21 employés de l'ambassade dans des résidences diplomatiques américaines mais aussi dans des "hôtels fréquentés par des citoyens américains" à Cuba. Le ministre cubain des Affaires étrangères est à Washington pour tenter de résoudre le mystère avec son homologue américain.

Le département d'État, qui parlait jusque-là d' "incidents" ayant provoqué plusieurs "symptômes" sans préciser lesquels, évoque cette fois des "attaques précises" ciblant ses diplomates.

Selon CNN, un officiel américain a déclaré qu'une cinquantaine d'attaques de ce genre auraient été menées en août dernier contre les installations diplomatiques des Etats-Unis à Cuba.

"Ces employés ont subi des lésions importantes", notamment des pertes d'audition, des vertiges, des maux de tête ainsi que des problèmes cognitifs, d'équilibre ou de sommeil, a souligné un haut responsable du département d'État. Certains ont dû être rapatriés pour être soignés aux Etats-Unis.

L'enquête n'a toutefois pas encore permis d'identifier la cause ni les auteurs de ces "attaques" et va se poursuivre "de manière dynamique", a promis Rex Tillerson. Outre l'évacuation de membres non essentiels du personnel et leurs proches, Washington invite les ressortissants américains à éviter de se rendre dans l'île pour le moment, a dit à la presse un haut responsable du département d'Etat.

Les États-Unis ont pris une nouvelle fois soin de ne pas blâmer directement les autorités cubaines comme pouvant être à l'origine de cette affaire, et soulignent qu'elles coopèrent avec les enquêteurs américains.

Les États-Unis n'ont pas encore ordonné aux diplomates cubains de quitter son territoire bien que cette sanction ait été envisagée par l'administration du président Donald Trump.

Le climat était déjà tendu entre les États-Unis et Cuba, dont les relations sont encore fragiles. Les deux pays, ennemis de longue date, n'ont rétabli leurs relations diplomatiques qu'en 2015 après un demi-siècle de rupture.


Après de mystérieuses