Mercredi, 18 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Attaque à Marseille: " Nous ne baissons pas la garde ", assure Edouard Philippe

Attaque à Marseille: " Nous ne baissons pas la garde ", assure Edouard Philippe

02 Octobre 2017

Le ministre de l'Intérieur a salué "la réaction pleine de sang-froid" des militaires de l'opération Sentinelle ainsi que celle des policiers sur place et "les marins-pompiers qui ont tenté de porter secours aux victimes".

Le parquet antiterroriste a été saisi.

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a indiqué qu'il se rendait "immédiatement " à Marseille. L'une a été égorgée, l'autre poignardée. "L'assassin aussi répugnant que ses motifs".

"Il pourraient y avoir un mort, une femme, et une personne blessée selon des témoins qui ont observé la scène depuis leur appartement" avance le site de la radio.

Le malfaiteur, qui aurait crié "Allah Akbar" au cours de son action visant des passants, a été abattu par les militaires de Sentinelle, selon plusieurs médias français.

Fin août, à Marseille un homme avait attaqué trois passants au couteau, les blessant légèrement mais la piste terroriste avait été écartée au profit d'une cause psychiatrique.

Pour les trains grandes lignes:Là aussi, impossible de prendre son TGV gare Saint-Charles ou d'avoir son terminus à cet endroit. Les autorités ont demandé, sur les réseaux sociaux, aux Marseillais d'éviter le secteur de la gare Saint-Charles.

14h40: L'attaque a eu lieu vers 13h45.

Emmanuel Macron a fait part de sa "profonde indignation" après l'attaque au couteau, dimanche, sur le parvis de la gare Saint-Charles de Marseille, dans laquelle deux jeunes filles ont été tuées.


Attaque à Marseille: