Jeudi, 14 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Pas de mise en place, Deschamps brouille les pistes — Bulgarie-France

Pas de mise en place, Deschamps brouille les pistes — Bulgarie-France

07 Octobre 2017

Deschamps et Lloris en grande discussion avant la Bulgarie. Le sélectionneur de l'équipe de France assure qu'un jeune joueur peut tout à fait être préféré à un plus expérimenté. Les chiffres le montrent: Kylian Mbappé et ses coéquipiers sont prévenus.

On connaît déjà, ou presque, le onze de départ de Didier Deschamps pour affronter la Bulgarie samedi, prochain match de qualification des Bleus pour la Coupe du monde 2018.

Et dans leur bouillant stade national Vasil-Levski, les coéquipiers de Georgi Kostadinov, homonyme d'Emil, bourreau des Français en 1993, comptent bien conserver leur invincibilité. Aux Bleus de ne pas flancher s'ils veulent aller en Russie.

Néanmoins, l'ancien capitaine des Bleus prône le sérieux pour éviter le piège bulgare, même sans Laurent Koscielny, blessé et remplacé par Adil Rami. Même s'il est difficile d'avoir un chiffre précis pour le moment (les ventes se poursuivent par internet), une estimation a été faite par la FFF sur la présence de quelques 400 "expats " pour ce match. Il a l'expérience et il a fait un Euro où il a été très performant. Cela passe par une victoire contre un adversaire très solide qui a obtenu de très bons résultats à domicile. "Il n'y a pas qu'un schéma", a-t-il notamment déclaré, comme pour jeter un doute sur le maintien du 4-4-2 mis en place depuis plus d'un an maintenant. "Je ne regarde pas la date de naissance". On prend les matchs les uns après les autres. N'Golo Kanté devrait être associé à Blaise Matuidi à la récupération tandis que Djibril Sidibé, Raphaël Varane, Samuel Umtiti et Lucas Digne sont attendus en défense, devant Hugo Lloris.


Pas de mise en place, Deschamps brouille les pistes — Bulgarie-France