Jeudi, 14 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Funérailles de l'ex-président irakien Talabani au Kurdistan

Funérailles de l'ex-président irakien Talabani au Kurdistan

08 Octobre 2017

Les drapeaux du Kurdistan d'Irak sont en berne.

Des dizaines de milliers de personnes, dont des dirigeants irakiens et kurdes, ont participé à l'enterrement de l'ex-président d'Irak, vétéran de la cause kurde, dans son fief de Souleimaniyeh, une province du Kurdistan dans le nord du pays. Des propos rapportés par la télévision d'État irakienne, ce mardi 3 octobre.

Jalal Talabani, qui fut l'un des artisans de la lutte pour l'autodétermination kurde, avait quitté ses fonctions de chef de l'Etat irakien en 2014. Ogre politique connu pour son habileté, sa truculence et son pragmatisme, le premier président (non arabe) de la République irakienne post-invasion américaine de 2003 a traversé sept décennies d'histoire du pays au fil d'un parcours sans pareil initié, selon sa légende personnelle, à l'âge de 14 ans. Élu par le parlement en 2005, il restera pendant neuf ans à la tête du pays, qui cherche alors à se reconstruire sur les décombres du régime de Saddam Hussein, pendu en 2006.

Celle de Jalal Talabani s'est déployée entre les montagnes du Kurdistan et les palais de Bagdad en passant par Téhéran, Le Caire, Beyrouth, Damas, les capitales d'Europe et les grandes villes d'Amérique. Son parti, d'abord sceptique, avait accepté de soutenir ce scrutin organisé à l'encontre de Bagdad, auquel le premier ministre irakien, Haider al-Abadi, a implicitement fait référence dans son hommage, déclarant: " En ces temps sensibles, nous avons plus que jamais besoin de sa modération, de sa sagesse et de son insistance sur l'unité de l'Irak et la fraternité arabo-kurde dans un Irak uni".

Affaibli par une attaque cérébrale survenue en 2012, il avait dû être transporté en Allemagne juste avant le référendum d'indépendance du Kurdistan d'Irak, qui s'est tenu lundi 25 septembre.


Funérailles de l'ex-président irakien Talabani au Kurdistan