Mercredi, 18 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Gérard Collomb limoge le préfet du Rhône — Attentat de Marseille

Gérard Collomb limoge le préfet du Rhône — Attentat de Marseille

11 Octobre 2017

L'enquête administrative sur les conditions de sa remise en liberté ont mis en avant des "dysfonctionnements graves du dispotif de l'éloignement", explique le ministre de l'Intérieur. S'ils n'avaient pas eu lieu, l'assassinat des deux jeunes femmes sur le parvis de la gare de Saint-Charles, à Marseille, aurait pu être évité. L'inspection générale de l'administration, chargée d'établir pourquoi Ahmed H. a été remis en liberté, a relevé des "dysfonctionnements graves" dans le dispositif d'éloignement des étrangers en situation irrégulière au sein de la préfecture, a dit Gérard Collomb.

L'IGA relève notamment "la mauvaise organisation de la permanence de l'éloignement, qui ne dispose pas, du reste, des moyens matériels et humains nécessaires pour être efficace". Une procédure d'expulsion avait alors été envisagée, mais elle n'avait pas abouti car le centre de rétention administrative de Lyon était surchargé. Samedi dernier au matin, le centre de rétention administrative de Lyon-Saint-Exupéry, où il aurait pu être conduit, était par ailleurs "plein", deux admissions de migrants ayant été refusées, d'après une source proche du dossier.

Une place s'est cependant libérée à 13H30, et trois autres vers 16H00, soit 20 minutes après la libération de Hanachi.


Gérard Collomb limoge le préfet du Rhône — Attentat de Marseille