Vendredi, 17 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Médicaments. Des pictogrammes pour alerter les femmes enceintes

Médicaments. Des pictogrammes pour alerter les femmes enceintes

17 Octobre 2017

Certains médicaments peuvent être dangereux lorsqu'ils sont pris pendant la grossesse. Ce pictogramme, décliné en 2 modèles sera apposé à partir du 17 octobre 2017 sur les boîtes de médicaments pouvant présenter un danger (pictogramme triangle) ou interdits (pictogramme rond barré) pendant la grossesse.

En un coup d'œil, les femmes pourront savoir si ce médicament est autorisé, ou non, pendant leur grossesse, même si cela n'exclut pas la lecture complète de sa notice. Ces nouveaux pictogrammes viennent s'ajouter à ceux déjà en vigueur pour les risques encourus au volant (avec trois niveaux de risque) et pour l'exposition au soleil.

Les critères définissant les médicaments concernés sont précisés par le décret publié le 14 avril 2017 qui impose aux laboratoires titulaires d'autorisations de mise sur le marché (AMM) d'apposer un pictogramme spécifique sur le conditionnement extérieur des médicaments tératogènes ou fœtotoxiques, dans un délai de 6 mois après publication du décret précité, soit le 17 octobre 2017.

Le second est un pictogramme "interdit", qui "signale aux patientes que le médicament ne doit pas être utilisé".

Des mentions spéciales préciseront aussi les personnes concernées: les femmes enceintes, pendant toute la grossesse ou durant une période précise, mais aussi l'adolescente ou la femme en âge de procréer. "Vous risquez alors de perdre les effets bénéfiques de votre traitement et voir réapparaître des symptômes, ce qui peut être néfaste pour vous et/ou votre enfant à naître", explique le ministère de la Santé. Et prévient également: "La découverte d'une grossesse ne doit en aucun cas vous amener à arrêter le médicament qui vous a été prescrit ou à modifier les doses prescrites, sans avis médical". Prenez rendez-vous avec votre médecin, votre sage-femme ou parlez-en à votre pharmacien.


Médicaments. Des pictogrammes pour alerter les femmes enceintes