Vendredi, 17 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » OnePlus fait marche arrière sur la collecte des données personnelles

OnePlus fait marche arrière sur la collecte des données personnelles

17 Octobre 2017

Accusé d'espionnage la semaine dernière, OnePlus a été contraint de s'expliquer. En effet, le système d'exploitation de ces terminaux, OxygenOS, s'est avéré être plus qu'indiscret en envoyant aux serveurs de OnePlus tout un tas d'informations telles que les IMEI, adresses MAC, IMSI, numéros de téléphone, SSID des réseaux Wi-FI ou encore l'heure exacte d'ouverture des applications.

Bien entendu, ces révélations ont suscité des inquiétudes auprès du public.

Après avoir été épinglé par un chercheur en sécurité, OnePlus a décidé de modifier la collecte des données d'usage. La marque dans un premier temps a confirmé les faits, en indiquant collecter: "de façon sécurisée des analyses dans deux flux différents via HTTPS vers un serveur Amazon". Le premier est un flux d'information que nous collectons pour pouvoir améliorer précisément notre logiciel, en fonction des comportements d'utilisateurs. Les secondes servent au niveau du support client. Pour cela, il faut aller dans le menu " Paramètres - Avancé - Rejoindre le programme d'expérience.

La firme chinoise avait toutefois expliqué comment désactiver (en partie) cette récupération de données.

En creusant la question, ce dernier a découvert que des paquets de données transitaient effectivement de son téléphone au travers de l'application "OnePlus System Service ", qui se chargeait de collecter des données et de les transférer vers un serveur Amazon Web Services au profit de la marque. De plus, l'entreprise s'engage à ne plus stocker les numéros de téléphone, les adresses MAC et les noms de connexion WiFi, comme c'était le cas actuellement malgré les risques importants pesant sur les clients, en cas de piratage de ce type de bases de données.

A la fin du mois d'octobre une mise à jour de la surcouche propriétaire OxygenOS expliquera clairement quelles informations seront partagées et dans quel but.


OnePlus fait marche arrière sur la collecte des données personnelles