Vendredi, 17 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Un Français mort de la peste — Madagascar

Un Français mort de la peste — Madagascar

25 Octobre 2017

Parmi les personnes décédées figure un Français de 40 ans qui vivait depuis plusieurs années à Toamasina. "Son état était déjà grave lorsqu'il a été admis dans ce service. Il ne répondait plus au traitement", a affirmé le Dr. Raymond Rakotoarimanana, directeur régional de la Santé publique de la région d'Atsinanana, à L'Express de Madagascar. Pour éviter la propagation de l'épidémie, son corps a été enterré dans une fosse commune du cimetière de Manangareza, le jour même.

Composée de 34 tonnes de médicaments, de dispositifs médicaux et d'équipements de protection conformes aux normes de l'Organisation mondiale de la santé, cette aide intervient en appui au dispositif de riposte à l'épidémie de peste pulmonaire, mis en place par le gouvernement de Madagascar. Le résident français décédé est quant à lui le douzième patient à succomber à la maladie à Toamasina.

La peste continue de sévir à Madagascar. Et elle s'est propagée aux grands centres urbains. D'après le ministère de la Santé malgache, la peste aurait déjà tué 124 personnes. En réaction, l'OMS a indiqué avoir envoyé du matériel de désinfection et 1,3 million de doses d'antibiotiques.

La peste est causée par une bactérie nommée Yersinia pestis, véhiculée par le rat noir, qui la transmet à l'homme par l'intermédiaire de puces infectées. La forme bubonique est elle moins dangereuse.La plupart des patients recensés à Madagascar ont été infectés par la peste pulmonaire.


Un Français mort de la peste — Madagascar