Vendredi, 17 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principal » Levothyrox : les laboratoires MERCK assignés en justice à Lyon

Levothyrox : les laboratoires MERCK assignés en justice à Lyon

27 Octobre 2017

Pour rappel, le laboratoire Merck Serono (filiale du groupe allemand dont le siège français est situé à Lyon) a mis sur le marché en mars une nouvelle formule du Levothyrox, médicament permettant de soigner l'hypothyroïdie ou accompagnant la suite d'une opération du cancer de la thyroïde.

Des milliers de plaignants réunis "dans la plus grande action collective". De notre côté, il nous faut aussi le temps de vérifier individuellement les milliers de demandes que nous avons déjà reçues en moins d'une mois.

Pour les plaignants, les laboratoires MERCK connaissaient parfaitement les risques et savaient que 5 à 7% des malades devraient faire face à des troubles plus ou moins importants. Or, celle-ci a entrainé chez certains malades de lourds effets secondaires, comme des crampes, des vertiges, des maux de tête, la perte de cheveux ou encore une fatigue intense.

Nous voulons démontrer judiciairement la responsabilité des laboratoires MERCK en raison d'un défaut d'information des patients sur les conséquences scientifiquement prévisibles de la substitution d'une nouvelle formule du LEVOTHYROX® à son ancienne formule.

Me Lèguevaques sollicite dans le cadre de l'assignation une indemnité forfaitaire de 10.000 euros pour réparer les préjudices moraux subis par chaque demandeur.

Maître Lèguevaques signale enfin que, d'ici le 18 décembre 2017, date de la première audience au tribunal de Lyon, les patients qui le souhaitent ont toujours la possibilité de se joindre à l'action collective.


Levothyrox : les laboratoires MERCK assignés en justice à Lyon